récupération et filtration d’eau de puits pour WC et lave linge

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Salut, alors aujourd’hui dans cette vidéo, je vais parler filtration, Et, je vais utiliser de l’eau de puits pour alimenter des WC, une machine à laver, et un système d’arrosage automatique. Même lorsque je suis en vacances, je trouve le moyen de bosser, je suis actuellement en Espagne, en Vacances, et voila, je suis face à une installation avec deux robinets extérieures, l’un de ces robinets de puisage est raccordé  à une pompe, et l’eau provient d’un puits, et cette eau sert actuellement pour des applications d’arrosage automatique, et le second robinet de puisage, à la base était raccordé sur l’installation de l’eau de ville. En effet, depuis la maison, une canalisation en vide sanitaire apportait l’eau de la ville en cas de besoin sur un robinet extérieur. L’installation, la voici, le robinet de l’eau du puits à été raccordé au robinet de l’eau de ville par le biais d’un flexible. Et, dans le vide sanitaire de la maison, la canalisation du robinet de puisage extérieur à été déconnecté de l’eau de ville, ce qui fait que désormais, l’eau du puits est injecté dans la canalisation déconnectée, va dans le sous sol, et ainsi permet la distribution sur les WC et le lave linge. Donc elle passe sous la dalle, arrive en vide sanitaire, et sur cette canalisation déconnectée ont été raccordés des canalisations PER pour distribuer de l’arrosage automatique sur un robinet de puisage qui a été installé, et également, ensuite, la dalle a été percée pour faire remonter un PER dans les toilettes pour déconnecter les toilettes de l’eau de la ville et les raccorder sur le PER d’eau de puits. Et donc on m’a demandé d’installer entre ces deux robinets un kit de filtres. Alors je précise que je suis en Espagne, car en France, ce type de manipulation, je ne conseillerais pas de le faire à cause des risques de gel. Sur les filtres, il y a une chose importante à repérer qui est importante, c’est l’entrée et la sortie. Il est noté dans le plastic les mots en Anglais IN et OUT avec des petites flèches qui indiquent l’entrée et la sortie. Je vais donc suivre ce sens pour injecter l’eau du puits dans le sous sol. En amont de ces filtres, je vais installer un robinet de puisage, celui ci permettra de puiser de l’eau pour arroser la pelouse, ou nettoyer la voiture. Pour ce genre d’applications, il n’est pas nécessaire d’avoir de l’eau filtrée. Donc je positionne le robinet en amont des filtres. De chaque coté des pots filtres, il y a des mamelons réduits. Des mamelons réduits car le kit filtre est en diamètre 1 pouce. C’est le problème des petits magasins de bricolage, on ne trouve pas toujours ce qu’on veut, le choix est limité, et les prix sont toujours très chères. Donc vu que le diamètre est en 1 pouce, ce qui est tout de même gros, je vais réduire à 3/4 de pouce. Je viens de procéder à la pose à blanc des équipements, c’est à dire que j’ai assemblé tous mes raccords pour voire si tout allait bien et si tout était dans le bon diamètre, car ce qui se passe souvent dans les magasins, on regarde les boites, on choisit ses raccords, mais entre temps quelqu’un a pris un raccord et l’a reposé dans la mauvaise boite. Donc résultat le risque est que je me retrouve face à mon installation avec des raccords qui ne vont pas, mais je ne me rend compte que lorsque l’eau est coupée et que tout est démonté. Donc avant de commencer, toujours, à chaque fois, je fais une pose à blanc. Tout est bon, donc je vais faire mes joints fillasse. Pour pouvoir serrer mon joint, je fais remonter une cloche filtre, cela me permettra de prendre appuis. Sur la fillasse, je met un petit coup de briquet, cela permet de nettoyer l’intérieur du raccord, car je n’ai pas envie d’avoir une boulle de fillasse là ou l’eau va passer, et potentiellement peut être boucher les canalisations. Et sinon, pour connaitre la quantité de fillasse à mettre, ce qui est important, c’est de recouvrir le filetage. Donc si on regarde de prés, on peut voir que le filetage est totalement recouvert. Et sinon, pour ceux qui veulent savoir comment faire un joint fillasse, je met un lien sous la vidéo, il suffit de cliquer, cela met cette vidéo sur pause et vous pouvez voir comment faire un joint fillasse. Je contrôle la bonne position de mon té qui va recevoir le robinet de puisage, car s’il est mal vissé, le robinet serra de travers. L’intérêt de faire des crans sur les filetages des raccords, c’est pour éviter que la fillasse puisse tourner lors du serrage. Cela permet de bloquer la filasse sur le filetage. Car, en règle générale, on dit que, lorsqu’on serre un raccord, si la filasse tourne, c’est mort, le joint ne sera pas étanche et va fuir. Il faudra recommencer. Donc je positionne ma fillasse au bord du raccord, et je vais venir enrouler ma filasse sur tout le filetage. Je la comprime ensuite sur le filetage. Je brule l’excédent de filasse qui dépasse. Puis je met ma pate à joint. Je peux ensuite visser mon raccord. Maintenant, en attendant le support, l’opération va rester en stand by, car en effet, le support va être construit sur mesure par rapport à la panoplie, avec un coffre qui recouvrira celle ci.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Comment poser une plaque de cuisson?

La boite maintenant faite, je vais venir fixer et raccorder la panoplie dans cette boite, entre les deux robinets. Les filtres seront boulonnés dans le fond de la caisse, et cela ne devrais pas bouger, et ne pas faire comme lorsque je change une cartouche filtre chez moi, et que le filtre me reste dans les main lorsque je serre, à force d’avoir été manipulée. Là, boulonné au fond de la caisse, cela ne devrait pas bouger. Mais, cela dit, avant de me fixer, je vais faire toutes les manipulations que j’ai à faire avant, car j’aurais plus de liberté de mouvement en dehors que dans la caisse. Concernant les cartouches de filtres, j’ai à ma disposition un set de cartouches de filtres, car le choix était restreint en magasin. Et je positionnerais les cartouches inutilisées ailleurs sur l’installation. J’ai une cartouche filtre qui va filtrer les sédiments, elle filtrera les sédiments jusqu’à 5 micron. Je vais la mettre dans l’une des cloche du filtre. Et ensuite, il y a deux filtres à charbon, un filtre à charbon granulaire, et un filtre à charbon actif. Le filtre à charbon granulaire élimine le gout de clore présent dans l’eau ainsi que les composés organiques tels que les métaux lourds, herbicides et pesticides. Et l’autre, lui élimine n’importe quel gout ou odeur dans l’eau et améliore la qualité de l’eau. Alors ici, dans nos applications, arrosage automatique, alimentation des WC et lave linge. Donc je vais mettre les charbons granulaires éliminant les métaux lourds, herbicides et pesticides. Concernant le filtre à particules, il n’y a pas de sens haut ou bas, on peut le mettre comme on veut. Et sur le filtre à charbons, il n’y a pas de sens indiqué dessus, mais en regardant la cartouche, on voit bien que la forme en bas n’est pas la même en bas et en haut. d’un coté, il y a un joint en plastique, cela va m’indiquer le haut, le joint en caoutchouc se positionnera en haut, vers la tête du filtre. Donc je serre ces cartouches dans les cloches des filtres. Maintenant, je vais couper l’eau pour raccorder les flexibles et fixer ma panoplie dans sa caisse. Pour raccorder mes flexibles, lors du serrage, je vrille légèrement mon flexible sur la gauche, ce qui fait que lorsque je vais finir mon serrage, il va tourner et se mettre en bonne position. La panoplie fixée, je vais regarder si il y a des fuites, ou pas. Déjà, j’ouvre l’eau. Sur la tête des filtres, il y a une petite purge d’air. Je vais l’ouvrir pendant le remplissage des filtres. Déjà, je peux constater qu’il y a une fuite sur le premier filtre. Je vais donc serrer plus fort la bride du filtre. Il ne s’agit en fait pas d’une fuite, il y a juste un autre purgeur d’air sur l’autre cartouche filtre que j’ai simplement laissé ouvert. En effet l’un des purgeurs se trouve à l’avant des filtres, et le second se trouve à l’arrière des filtres. Et j’ai oublié de le fermer. Maintenant que le système est sous pression, je vais mettre l’ensemble en service en envoyant l’eau dans l’installation. Puis, je vais attendre que l’ensemble soit sec, puis je vais contrôler l’absence de fuites. Donc pour détecter les fuites, ce n’est pas compliqué, il faut avoir les mains seiches, et je vais passer mes doigts sur chaque raccord. Et ainsi, je vais voir, si il y a des petits suintements, ou des fuites qui ne se verraient pas à l’œil, juste quelques petites goutes d’eau entre les deux raccords, en passant mes doigts, je verrais si l’un des doigt est mouillé, ce qui fera contraste avec les autres, et simplement en procédant ainsi, je vais voir si il y a des fuites ou pas. Et je peux voir qu’il n’y a pas de fuites. Donc j’espère que cette vidéo sur la filtration et le traitement de l’eau vous aura plu. Si il y en a qui veulent plus d’informations sur le sujet, je met un lien, vous cliquez, et derrière, je vous envoie une vidéo bonus pour avoir un complément d’informations sur le sujet. Et pour ceux qui voudraient encore plus d’informations sur le sujet, il y a un guide complet que j’ai rédigé sur la filtration et le traitement de l’eau. Voila, si cette vidéo vous à plu, mettez un petit like, éventuellement un commentaire, et je vous dis à plus tard, salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.