récupération chaleur sur eau usée #2 le prototype

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte récupération chaleur sur eau usée #2 le prototype

Salut, aujourd’hui, je vais vous parler de la réalisation d’un projet qui me tiens à cœur, un système de récupération de chaleur sur eaux usées. Nous sommes dans la seconde vidéo de ce projet, dans la première vidéo, j’ai expliqué le principe de fonctionnement théorique, et maintenant, dans cette vidéo, je vais procéder à la réalisation du premier prototype, et je vais vous expliquer comment je vais faire.

J’ai été dans un magasin de matériaux spécialisé dans les tubes plastiques, et j’ai acheté du PVC pression qui est du PVC HTA. Alors le PVC Pression HTA, il est un peu marron, il coute très chère, je ne pense pas que le système final sera fait ainsi, car juste avec quelques bouts de tubes, des réductions, tés et raccords, j’en ai pour pas loin de 200€. Donc cela couterais trop chère pour faire un système économiquement viable pour récupérer un peu de chaleur sur l’eau de la douche.  Mais, c’est mon premier prototype, donc on va essayer.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  comment faire une découpe circulaire dans la faïence?

Nous avons une douche, et le diamètre du siphon, c’est du 40mm. Donc j’ai acheté du PVC HTA en Ø40mm qui va venir s’insérer dans le siphon, et dedans, il y aura l’eau chaude à 25°C qui va circuler, et l’idée est de mettre un tube au tour de celui là dans lequel on fait circuler l’eau froide pour récupérer la chaleur et refroidir les évacuations. Donc on aura un premier té en Ø50mm qui viendra au tour du tube, avec une réduction Ø50mm-Ø40mm qui bouche le trou entre le té et le tube en PVC en 40 sur le bout de l’échangeur. Ensuite, il y aura un tube PVC pression HTA en Ø50mm au tour du tube en Ø40mm et s’insérera dans le té. Ensuite, un autre té en 50mm à l’autre bout du tube, puis encore une réduction Ø50mm-Ø40mm qui bouche l’autre extrémité de l’échangeur. Et sur la 3éme partie des deux tés, des réductions et raccords pour raccorder des tubes sur des filetages laiton. Et donc entre les deux tés, au tour du PVC Ø40, il y aura l’eau froide qui pourra se réchauffer. L’arrivée d’eau froide sera raccordée sur l’un des Té, et ressortira en étant préchauffée sur l’autre Té pour alimenter le robinet.

Je ne pense pas que l’eau sera chaude en sortie, mais si nous obtenons une sortie à 15°C, avec une arrivée à 5°C, je serais très content et nous aurons une économie d’énergie.

Maintenant, dans la mesure où le projet est expérimental, que je n’ai jamais vu faire cela auparavant, et que je souhaite avoir des informations, je vais mettre des tés avec des doigts de gants qui permettent d’introduire des sondes de températures. J’ai trouvé des sondes de températures électroniques pour terrarium avec exactement le type de capteur que je souhaitais qui va s’introduire dans les doigts de gants. Et ainsi, je pourrais mesurer exactement le gain de température que j’aurais grâce à ce système.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Comment utiliser la pince PER à glissement ?

Concernant mes tubes, j’aurais une petite modification à faire, au fond des réductions 50/40, il y a une collerette que je vais devoir éliminer pour pouvoir passer les réductions le long du tube  de Ø40mm, il faut que je supprime cette collerette. Je vais faire cette modification et vais ensuite procéder à l’essai en réel avec le raccordement sur une douche. Mais sa, c’est dans la prochaine vidéo, donc à tout de suite.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.