récuperation chaleur eau usée #5 construction de l’echangeur de chaleur en PVC

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte récupération chaleur eau usée #5 construction de l’échangeur de chaleur en PVC :

Allé, c’est parti, je construis l’échangeur ! Là, sur cette planche de bois, je vais mettre tout mon système, ainsi, j’aurais mes capteurs et je pourrais faire mes mesures et obtenir les informations que je souhaite.

Alors voici un peu le système de récupération de chaleur sur les eaux usées d’une douche. Nous avons le fameux échangeur. Cet échangeur se compose d’un tube de diamètre 40mm pour les évacuations d’eau usées de la douche, et au tout de ce tube de Ø40mm, un tube de Ø50mm. De chaque bout des tés en 50mm, il y a des réductions qui obturent l’espace entre les deux tubes de PVC pression. Dans le PVC de Ø40mm circulent les eaux usées, et au tour de ce PVC de Ø40mm circule l’eau froide d’alimentation du robinet de la douche. Ainsi, les eaux usées réchauffent le PVC, et en réchauffant le PVC, l’eau qui se trouve à 10°C au tour va récupérer la chaleur, se réchauffer, et arriver un peu plus chaude au robinet. Ce qui fait que pour obtenir une même température, on aura besoin de mélanger moins d’eau chaude avec plus d’eau froide.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Pose de la crédence cuisine

Alors je vais réaliser mon raccordement sur la planche de bois, et ensuite, une fois que j’aurais fait le PVC, je raccorderais les équipements dessus. Je commence par coller les PVC car j’ai une colle qui nécessite un certain temps de séchage si on décide de la mettre sous pression pour de l’eau froide. Il est écrit : installation sous pression 10 bars, 1 heure de séchage. 16 Bars, 24heures de séchage. Temps de séchage de 24 heure nécessaire dans le cas des installations au contacte l’eau destinée à la consommation humaine. Je n’ai pas l’intention de boire l’eau de la douche, cela ira. Ils disent 1 heure pour 10 bars. Nous serons à moins de 10 bars, mais si cela peut sécher un peu plus qu’une heure c’est toujours mieux.

Je trace l’axe de mes canalisations sur la planche de bois pour visualiser le tracé de mes PVC, les longueurs de tubes, et les raccords nécessaires, puis je procède au collage de mon échangeur.

Je vais apporter une attention particulière au collage de mes PVC, je vais bien gratter mes PVC pression HTA, ébavurer les petites choses pouvant dépasser, je vais être très précautionneux sur ce point car cela va définir la réussite ou l’échec du système, dans la mesure où j’ai 180€ de tube entre les mains juste pour l’échangeur. Si cela ratte, je n’ai pas envie de tout racheter. Les emboîtements de mon échangeur vont être particuliers au niveau des réductions car je devrais réaliser deux collages en même temps sur le Ø40mm du tube et le Ø50mm du té. Le grattage à la toile émeri terminé, je vais procéder au collage. J’encolle les deux parties avec la colle PVC, la partie mâle et la partie femelle. Le corps de l’échangeur est maintenant fait, je vais laisser reposer la colle 5 min pour éviter que l’un des raccord risque de bouger, Je vais pendant ce temps réaliser les pièces qui se raccordent dans les tés pour accueillir les raccords d’eau sous pression en laiton.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Comment poser un point central lumineux?

Mes raccords pour l’eau seront en laiton d’un coté avec un té et un doigt de gant pour mesurer la température, et de l’autre coté en plastique avec le PVC pression HTA. L’échangeur entièrement construit et collé, je vais le laisser sécher et ensuite le brancher.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.