Projet récupérateur de chaleur sur eau usée partie #1 l’idée

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte Projet récupérateur de chaleur sur eau usée partie #1 l’idée

Salut, aujourd’hui, je vais vous parler récupération de chaleur sur eau usées. En fait il s’agit d’un projet expérimental qui me tient à cœur et me trotte dans la tête depuis un moment. Et j’ai décidé de procéder à la réalisation et de faire un premier prototype. En fait l’idée consiste à récupérer de la chaleur sur les évacuations d’une douche. Je vais réaliser un petit dessin et cela sera tout de suite plus clair.

Nous avons un bac à douche classique avec une personne qui prend sa douche. Il y a le robinet et le pommeau de douche. Notre robinet va mélanger de l’eau chaude sanitaire à 55°C avec une eau froide sanitaire à 5°C (cas pessimiste, imaginons que nous sommes en montagne en hiver, et que l’eau de la ville arrive très froide). Donc imaginons que notre personne prenant sa douche à réglé son robinet à la température du corps humain, il a réglé sa douche à 37°C. On considère l’air ambiant à 20°C, l’eau passe dans l’air ambiant et se refroidis un petit peu. Puis, toute cette eau, se dirige dans le siphon de la douche, mais elle est encore un peu chaude cette eau. Imaginons qu’elle arrive dans le siphon à une température de 25°C.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Nouveau matériel, un coffret à piquages Rothenberger

Je pense que cette eau encore un peu chaude, il est possible de récupérer un peu de chaleur dessus.

L’idée, après le siphon, nous avons notre tuyau d’évacuation, il pourrait être intéressant de mettre un autre tuyau au tour de celui des évacuations qui sont chaudes. Et dedans, faire circuler notre eau froide à 5°C, et que en passant au contacte de ce tuyau qui est à 25°C, l’eau usée allait se refroidir et l’eau froide de la douche allait se réchauffer. Donc imaginons que l’eau en sortie de notre échangeur se retrouverait à une température aux alentours de 15°C. Donc après, lorsque le système est en fonctionnement, sur notre robinet, on fait notre réglage, si l’eau arrive à 15°C au lieu de 5°C, nous utiliseront moins d’eau à 55°C et plus d’eau à 15°C. Conséquence on consomme moins d’eau en provenance de notre chauffe eau, et ainsi, on fait une économie.

Alors sa, c’est la théorie, maintenant, est-ce possible ? Cela fonctionne-il? Je n’en ai aucune idée. Mais j’ai envie d’en avoir le cœur net, donc j’ai été au magasin, j’ai acheté des raccords, et j’ai décidé de faire un prototype.

Donc voila pour la première vidéo de ce système de récupération de chaleur sur eaux usées Je vous dis à tout de suite pour la seconde vidéo ou je vais réaliser le prototype. Et je vous explique comment je vais faire.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.