Pose de la faïence, étape 1, les préparatifs

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

transcription texte pose de la faïence étape 1 les préparatifs

Salut, aujourd’hui dans cette vidéo je vais parler des préparatifs à faire pour commencer la pose de la faïence. Comme vous pouvez voir, j’ai terminé mon carrelage, je vais maintenant passer à la faïence, mais ce n’est pas aussi simple que de venir avec de la colle et mettre les carreaux sur les murs, non, il y a des préparatifs. Le premier préparatif de la faïence consiste à mettre des morceaux de bois sur les murs, et commencer la pose de la faïence à partir du 2éme rang. On ne commence pas à partir du premier rang. Il y a une raison à cela. Observons la situation. Nous venons de poser le carrelage sur le sol. Le sol était bien de niveau, totalement plat. Sur ce sol nous avons posé le carrelage. Mais imaginons que lors de la pose du carrelage, sur un des carreaux, j’ai mis un petit plus de colle que sur les autres. Conséquence, le carreau est plus haut d’environ 1 millimètre. Si sur ce carrelage, je pose la faïence qui sera décalé d’ un millimètre au début. Je vais empiler mes carreaux les uns sur les autres, puis, ils vont partir de plus en plus de travers. Donc pour éviter cela, on va repérer le point le plus bas de la faïence (si il y en a un), puis commencer de ce point bas. Concrètement, l’exercice consiste à mettre des croix de joint sur le sol, poser un carreau dessus, puis tracer un trait sur le haut du carreau. On répète l’opération aux différents endroits de la pièce. Puis, avec le niveau, on va regarder si il y a une différence entre ces traits. Si il y en a une, on partira du point le plus bas comme référence. La raison des petites croix sur le sol, c’est pour garder un espace suffisant entre le sol et la première rangée de faïence pour faire un joint. Donc on part du point le plus bas, car en ce point, on aura un carreau entier, et partout où nous serons plus haut, il faudra recouper un tout petit peut les carreaux de la première rangée. Cela permettra de conserver ce joint de carrelage entre le sol et la faïence. On aura donc quelque chose de propre, régulier, et qui ne se remarque pas si on a des petits écarts sur les carreaux du sol. Donc, une fois le point bas tracé et repéré, je vais tracer le trait de niveau partout. Puis je vais mettre des tasseaux que je vais clouer et qui seront ma référence pour commencer la pose de la faïence. Sur ces tasseaux, je mettrais des croix, puis je poserais ma faïence, et cela me permettra d’avoir quelque chose d’uniforme.  Car il peut être compliqué de tricher sur de la faïence dans la mesure où on empile les carreaux les uns sur les autres, et un petit écart d’un millimètre en bas peut être beaucoup plus important une fois arrivé en partie haute du mur. En partant du point zéro identique partout on est sure d’avoir quelque chose d’homogène et de ne pas avoir des joints qui sont désalignés. On aura quelque chose de bien vertical, et on limitera les petits écarts qu’il peut y avoir. Moi, dans ma situation, je ne vais pas partir d’un carreau au 2éme rang, je vais partir avec une référence en alignement du bac à douche, ce qui m’évitera de devoir recouper sur mon bac à douche et sur mon coffre qui sont au même niveau. Donc mon trait sera à ce niveau, cela sera ma référence pour poser ma faïence. Je vais donc poser les tasseaux par rapport à ce trait. Puis je met des croix, et je vais pouvoir poser ma faïence par dessus. J’aurais ainsi quelque chose de bien régulier. Il s’agissait là de la première étape, l’étape suivante sera de préparer les baguettes d’angle. Pour préparer les baguettes, je les coupe de manière approximative. je m’arrange à toujours couper plus long que nécessaire. Et à la fin, lorsque j’arriverais avec ma faïence, je ferais ma coupe finale à ce moment. Une simple pince coupante d’électricien fera un résultat propre. Les baguettes coupées, je les fixe avec des petites pointes fines, et je ne les enfonce pas complètement car je peux être amené à retirer ces pointes plus tard lors de la pose de la faïence. Je ne met qu’une ou deux pointes pour maintenir la baguette, après, elle sera fixée par la colle à carrelage qui se trouvera entre le carreau et la cloison. Autre point, concernant le point zéro, utilisez des tasseaux qui ne sont pas voilés. Car au premier abord, un bout de bois peut sembler droit, mais une foi posé, on se rend compte qu’il y a une petite voilure. Cela risquerait de fausser le point zéro de la faïence. Donc il faut vérifier que les tasseaux ne sont pas voilés, il suffit de regarder avec son œil depuis le bout du tasseau pour voir s’il est tordu ou non. Voila, donc j’espère que cette vidéo vous aidera pour vos chantiers, si vous avez aimé, mettez un like, éventuellement un commentaire, et il y a aussi le bouton pour s’abonner et être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo. Sous la vidéo, dans la description, je met un lien vers mon site internet pour télécharger gratuitement le pdf correspondant à la vidéo et qui reprend ce que je viens de dire et éventuellement des choses aux quelles je n’aurais pas pensé. Je vous dis à tout de suite avec la pose de la faïence, sinon, je vous souhaite bon courage pour vos travaux, à plus tard, salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.