Pose de la crédence cuisine

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte de la vidéo cuisine, pose de la crédence :

 

Salut, alors aujourd’hui, je fais une vidéo pour vous expliquer pourquoi la pose de faïence type carrelage de métro sur une crédence de cuisine est ce qu’il y a de plus facile à poser. Mais avant tout, pour ceux qui ne sont pas encore abonnés à ma chaîne, en dessous, il y a le petit bouton pour cliquer, s’abonner et être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo. Donc concernant la pose de carrelage style métro, moi je trouve que c’est beaucoup plus facile à poser, et pour plusieurs raisons. Déjà, lorsqu’on est sur une crédence de cuisine, on a pas la même situation en thermes de préparatifs qu’une salle de bain, car on est pas obligé de commencer sa pose par le 2éme rang. Sur une cuisine, on a posé le plan de travail, on est certain de l’avoir posé bien horizontal, donc  on peut commencer à poser ses carreaux en prenant directement le plan de travail comme référence. Il n’est pas nécessaire de retracer le trait de niveau et de poser des tasseaux en support. Pour ceux qui n’ont pas vue cette vidéo, je vous met le lien. Autre avantage de ce type de crédence, pour ceux qui n’ont jamais posé de faïence, c’est ce qu’il y a de plus facile, car ce carrelage type métro, on le pose en quinconce, c’est à dire que les joints sont désalignés. Le travail est plus facile, car il y a moins de risques de se louper avec les joints. Car si on compare avec une pose classique où les joints sont alignés, on pose les carreaux les uns à coté des autres, et les uns au dessus des autres. Si sur la première rangée, un carreau a un petit décalage, cela sera accentué sur les carreaux du dessus, et on verra les joints rapiécer d’un coté et grossir de l’autre. Il faudra donc tricher pour compenser le phénomène, donc écarter un peu plus un carreau, soulever un carreau, mettre des bouts de carton, caler, ect.. Alors qu’avec une pose en quinconce, imaginons qu’il y a un écart de pose sur un des carreau, ce n’est pas grave, car le carreau du dessus ne repose pas directement dessus, il repose sur le milieu de ce carreau. donc, on aura simplement un rétrécissement ponctuel du joint entre les deux carreaux. Autre point, les carreaux ont une taille réduite, ce qui facilite le travail pour les coupes, par exemple, à l’endroit de ma double prise, si j’avais des grands carreaux, la découpe se trouverait au milieu d’un seul grand carreau, j’aurais donc des difficultés pour tracer la coupe, un risque de me tromper et avoir plus de pertes si je dois jeter un grand carreau. Alors qu’avec des petits carreaux, ma coupe se trouve à l’intersection de 3 carreaux, il sera donc plus facile de présenter le carreau, et de voir exactement ou tracer ma coupe à l’intersection du boitier électrique. Les coupes peuvent se faire en visuel, sans mesurer. Alors que sur un grand carreau, il faudra mesurer, reporter la cote sur le carreau, ne pas oublier de compter l’épaisseur d’une croix lorsqu’on mesure et reporte la cote. Cela complique un peu l’opération. Autre point, dans la mesure ou les carreaux sont petits, il y a beaucoup plus de joints. Si les carreaux sont grands, il y a peu de joints, donc si j’ai un défaut sur un joint, cela sautera à l’œil. Alors qu’avec les petits carreaux, vu qu’il y a beaucoup de joints, si il y a un petit raté sur l’un des joints, il sera plus difficile de le remarquer car masqué au milieu des autres. Toujours par rapport aux joints, lorsqu’on les pose, il est important de prendre en compte la surface des carreaux. Le carrelage type métro a une surface lisse. Si le joint de carrelage commence à sécher sur une surface lisse, cela se nettoie plus facilement. Alors que sur une surface rugueuse, granuleuse, pour nettoyer de la pâte à joint qui sèche dans les rainures de la surface, cela sera plus compliqué. Autre point que j’apprécie avec le carrelage type métro, c’est le coté intemporel. Cela fait des dizaines d’années que cela existe, et c’est toujours à la mode. Alors que certains motifs de faïence de cuisine peuvent être à la mode aujourd’hui, mais qu’en serra-il dans 10 ans, notamment, les carreaux ou sont dessinés des tasses de café avec écrit “it’s coffee time” “it’s tea time” ou encore les carreaux avec écrit “Paris, New York, London” . Seront-ils toujours à la mode dans 10 ans?  Pour peut qu’on décide de changer de déco dans l’appartement en repeignant celui ci, ce type de carreaux serra-il toujours raccord? Le carrelage métro, je trouve que sa passe relativement avec tout. Car il faut bien avoir en tête que changer une faïence de cuisine, ce n’est pas comme changer une peinture où il suffit de mettre un petit coup de pinceau. Changer une faïence, cela signifie marteau, burin, éventuellement marteau piqueur pour tout casser afin de préparer les murs ensuite pour la pose de la nouvelle. Ou alors l’autre solution consiste (toujours avec le marteau et le burin) à piqueter la surface du carrelage pour faire sauter la céramique et ainsi recoller quelque chose d’autre par dessus, et donc rajouter une épaisseur supplémentaire… Donc je conseille de bien choisir afin de ne pas mettre quelque chose qui risque de se démoder rapidement. Maintenant, je vais arrêter de parler et laisser place au timelabs de la pose de ma crédence, et vous allez voir depuis le début, jusqu’à la fin le process.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.