Petits conseils pour la peinture

 

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

transcription texte petits conseils pour la peinture :

Salut, aujourd’hui je vais vous parler peinture et je vais vous donner mes trucs et astuce lorsque je fait de la peinture. Avant tout, pour ceux qui ne sont pas encore abonnés à ma chaine, il y a le petit bouton s’abonner pour être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo. La peinture, je ne vais pas vous dire s’il faut mettre du mate ou du satiné, non, cela dépend plus des gouts et des couleurs de chacun. Je vais plutôt vous donner les conseils qui iront bien dans toutes les situations. Déjà, à choisir entre une peinture de qualité et une peinture premier prix, personnellement, j’achète toujours la peinture de la meilleur qualité, car avec la peinture premier prix, ce les industriels font pour réduire le prix, ils rajoutent de l’eau et diluent la peinture. Et une peinture plus diluée signifie devoir passer un nombre de couches plus important pour un résultat acceptable. Donc j’achète toujours la meilleur qualité de peinture. Concernant le nombre de couches de peinture, je fais toujours au minimum 3 passes, même si cela n’est pas nécessaire. Parfois j’ai un résultat correct avec deux couches, les murs sont déjà blanc, mais il est plus facile pour moi de faire 3 couches d’un coup, plutôt que 2, et devoir refaire une passe plus tard. Alors je vous explique ma situation, cet appartement va être mis en location, et j’imagine au départ du locataire, après peut être 1 an, je récupère mon appartement avec des marques sur la peinture. La solution serait alors de repeindre le mur, ce qui signifie acheter de la peinture, acheter des pinceaux, acheter des bâches de protection, des scotchs, il faudra que je pose ces bâches au sol, que je protège les plinthes, que je déplace les meubles, puis je pourrais alors faire ma couche de peinture, laisser sécher, tout enlever, et finalement nettoyer. Cela me fera perdre du temps. Alors que si j’ai un résultat correcte avec deux couches et que je refais une couche supplémentaire, mon mur est plein de marques diverses, pour récupérer la couleur, il me suffira de frotter avec une éponge coté grattoir. En frottant, cela va enlever la 3éme couche de peinture. Mais cela ne se verra pas, car en dessous, il y avait un nombre de couches de peinture suffisantes. Alors que si je procède de la même manière avec un mur comportant uniquement deux couches, cela fera apparaitre la couleur grise du placo plâtre. Donc je fais toujours une couche suplémentaire pour un résultat optimal. Maintenant je vais vous parler du travail en question, déjà, lorsque je peint au rouleau, deux techniques, soit utiliser un bac à peindre, soit utiliser une grille dans le sceau. Les deux sont bien, seulement on ne les utilise pas dans la même situation. La grille est très pratique car il suffit de la plonger dans le sceau et de se promener avec le sceau. Le seul problème de la grille est lorsque le pot de peinture est neuf, la grille entre complètement dans la peinture, il est donc impossible d’égoutter son rouleau sur la grille. Donc lorsque le pot de peinture est neuf, il est intéressant d’utiliser un bac à peindre. Il faut seulement faire attention lors du transvasement de la peinture, car il se produit un petit filet de peinture qui coule depuis le pot de peinture. Il faudra donc utiliser un petit bâton pour stopper la coulure, et “casser le filet” car sinon on se retrouve avec une auréole de peinture au pied du sceau que l’on retrouvera partout dés que l’on déplacera le sceau. Autre inconvénient du bac à peinture, celui ci est généralement assez petit, il faut donc le remplir assez souvent. Mais cela reste pratique, si jamais il y a plusieurs personnes à peindre en même temps, chacun son petit bac, coutera moins chère que chacun son sceau. Pour travailler, et préparer sa peinture, je conseille d’avoir toujours en dessous un carton ou une bâche plastique, car si jamais il y a une goute de peinture qui tombe sur le carton, pas de problème, mais sur le sol, cela peut poser problème car lorsqu’on change d’espace de travail, et déplace le matériel, la goute reste et on risque de marcher dedans et d’en mettre partout lorsqu’on change de pièce, tachant ainsi les sols parfois fini. Je pense également aux parties communes du logement. Après avoir dérangé les voisins avec le bruit, avec la poussière, si en plus je tache le sol avec de la peinture fraiche, ceux ci ne vont pas m’apprécier. Petit conseil pour tout ce qui est pinceaux et rouleaux après utilisation, que faire?  les mettre dans l’eau, dans le white spirit? non, je n’aime pas faire cela, car après, lors de la réutilisation, il faut prendre un carton, et  essuyer les pinceaux comme on peut avant de les réutiliser, avec toujours le risque d’avoir une trace lors de la passe du rouleau sur le mur. Ce que je fais, aussi bien pour les pinceaux que pour les rouleaux, je les met dans un sac plastique que je ferme. Ainsi, la peinture reste fraiche, car protégée de l’air ambiant, celle ci n’a pas séché sur mes pinceaux ou rouleaux. Je peux donc les réutiliser comme cela directement. Ensuite, lorsqu’on peint, tout d’abord, il faut dégager les angles avec un pinceaux, car le rouleau ne peut pas accéder au fond pour appliquer correctement la peinture. Autre conseil, lorsqu’on peint les bas de mur, je conseille de mettre un coup de ballais car autrement il peut arriver que de la poussière au sol s’accroche sur le rouleau, et lorsqu’on peint une autre zone sur le mur, cette poussière se redépose sur le mur et fait une marque sur la peinture fraiche. Lorsqu’on peint, également, il est important de penser à croiser les passes pour ne pas avoir les marques du rouleau. Faire une passe dans un sens sur un carré de 1m X 1m, puis ensuite repasser dans l’autre sens, pour obtenir quelque chose d’uniforme.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Joint filasse vs Joint téflon, le test sous pression

Concernant les conseils pour peindre, je pense vous avoir dis l’essentiel, si j’en ai oublié, je réécris cela sur le pdf correspondant que vous pouvez télécharger sur le liens qui se trouve plus haut, juste sous la vidéo. J’espère que cette vidéo vous aidera pour vos chantiers, je vous souhaite bon courage, à plus tard.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.