le groupe de sécurité du chauffe eau

Lien amazon groupe de sécurité droit Caleffi

Lien amazon groupe de sécurité coudé caleffi

Lien amazon Siphon pour groupe de sécurité

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

 

Transcription texte le groupe de sécurité du chauffe eau

Salut, aujourd’hui, je vais parler d’un appareil qu’on retrouve très souvent sur les installations d’eau chaude sanitaire, c’est le groupe de sécurité. Le groupe de sécurité est un petit appareil qui vient se brancher sur l’arrivée d’eau du chauffe eau, et on l’appel groupe de sécurité car il regroupe plusieurs fonctions en un seul appareil. Il regroupe 4 fonctions, déjà, sur le raccordement de l’eau froide, on trouve une petite manette, il s’agit d’une vanne 1/4  de tour. Juste après la vanne 1/4 de tour, on va trouver autre chose, en regardant dans le groupe, on aperçoit des petits ressorts, car juste derrière la vanne 1/4 de tour, on a un clapet anti retour. Ce qui fait que l’eau rentre dans le groupe, va dans le chauffe eau, mais le clapet anti retour empêche qu’elle puisse retourner dans le circuit d’eau froide. La 3éme fonction se situe dans la partie basse du groupe, on va trouver une soupape de sécurité. Car l’eau, dans notre elle chauffe, donc elle se dilate, donc la pression augmente, donc la soupape va s’ouvrir et va laisser s’écouler l’excédent d’eau. Et la 4eme fonction, c’est la molette qui se trouve prés de la soupape, Cette molette va permettre de venir tirer sur la soupape de sécurité, et permettre de vidanger le ballon en cas de besoin. Imaginons qu’on ai un ballon ECS de 200L, si on se contente d’ouvrir un robinet pour le vidanger, cela ne va pas marcher, car dans le ballon ECS, il y a un tube qui fait qu’on puise l’eau en partie haute du ballon. Et si on ouvre un robinet d’eau froide, cela ne marchera pas non plus à cause du clapet anti retour. Donc cette molette permet de vidanger le ballon en cas de besoin.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Creality CR 10 premières impressions

On trouve deux types de groupes de sécurité, on trouve les groupes verticaux qui se montent sur des ballons où l’arrivée d’eau froide se trouve en partie basse du ballon. Et on trouve aussi des groupes coudés pour les chauffe eau dont l’arrivée d’eau ne se trouve pas en partie basse, mais sur un des coté du ballon. (Arrivée d’eau horizontale). Car en branchant un groupe de sécurité classique sur une arrivée de ballon horizontale, l’écoulement de soupape ne pourrait pas se faire. Donc on met un groupe de sécurité à raccordement horizontal. Ou alors, on peut aussi mettre un groupe vertical avec un coude à 90°, cela marche aussi.

Alors, concrètement, ce groupe de sécurité, comment marche-il ? Déjà, la vanne 1/4 de tour, lorsque la manette est perpendiculaire par rapport à la canalisation d’arrivée d’eau froide, elle est fermée. Lorsqu’elle va dans le même sens, la vanne est ouverte, comme on peut le voir en soufflant dedans. Et ainsi, en soufflant, on peut sentir qu’on pousse le clapet anti retour qui se libère et laisse passer le flux. Alors qu’en soufflant dans le sens inverse, cela restera bloqué. Donc on voit bien que l’eau chaude ne pourra pas revenir en arrière et aller dans le circuit d’eau froide. Bon, si j’avais vraiment beaucoup de souffle et que j’arrivais à souffler jusqu’à 7 Bars, j’arriverais à pousser la soupape de sécurité, et l’air s’écoulerait par le siphon.

Ensuite, donc le clapet anti retour, lui son rôle va être d’empêcher que l’eau, chaude, puisse aller dans la canalisation d’eau froide. Et ce risque va être présent lorsque le chauffe eau va monter en température, donc montée en pression, (qui est une conséquence de la dilatation). L’eau dilatée, va pousser, et on ne veut pas que l’eau chaude dilatée qui pousse puisse aller dans la canalisation d’eau froide.

Maintenant, le rôle le plus important du groupe de sécurité, la soupape de sécurité. Cette soupape de sécurité est tarée à 7 Bars, et elle son rôle est de protéger l’installation. Car, prenons l’exemple d’une montgolfière. Car lorsqu’on chauffe l’air, l’air se dilate. En se dilatant, il occupe plus d’espace, donc il devient plus léger que l’air froid, et donc la montgolfière monte. C’est exactement le même principe pour l’eau, lorsqu’on chauffe de l’eau, elle va se dilater, et donc elle va vouloir occuper plus d’espace. Seulement, nous, notre installation, elle est fermée. Notre chauffe eau, souvent, il est monté avec un contacteur jour nuit, ce qui fait qu’il se met en marche pendant la nuit, et quand on se réveille au petit matin, on a de l’eau chaude pour prendre sa douche. Mais du coup, lorsqu’il chauffe pendant la nuit, tout le monde dort, il n’y a pas de puisage, tous les robinets sont fermés. Donc il chauffe, l’eau, n’a pas d’endroit où elle peut se dilater, donc conséquence, la pression augmente. Donc la soupape de sécurité, pour prévenir ce risque, lorsque la pression va atteindre 7 Bars dans l’installation d’eau chaude sanitaire, elle va s’ouvrir et laisser écouler un petit filet d’eau pour éviter que cela continue de monter. Donc concrètement si on a un petit filet d’eau qui coule au cul du chauffe eau, c’est tout à fait normal, ce n’est pas une fuite. Donc conséquence, lorsqu’on va se réveiller le matin, le premier robinet où on va ouvrir l’eau chaude, la pression dans la canalisation va être de 7 Bars, pression de la soupape, et elle va repasser à une valeur plus faible, la valeur de la pression de l’eau de la ville (2-3 Bars), ce qui sera visible sur le jet d’eau du robinet.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Comment tirer une gaine électrique dans une cloison déjà fermée?

Donc concrètement, le petit goute à goute, c’est tout à fait normal, et c’est même nécessaire, c’est une question de sécurité. Et ce petit goute à goute peut représenter une quantité importante car il peut représenter jusqu’à 3% du volume du ballon ECS. C’est-à-dire que sur un chauffe eau classique, prenons le cas d’une famille de 5 personnes, on aura un chauffe eau de 20Litres, 3% de 200 Litre, cela fait  6 Litres, par jour. Donc au bout d’un an, cela peut faire beaucoup. Donc je ferais une autre petite vidéo pour expliquer comment récupérer cette quantité d’eau, et comment faire des économies d’eau avec ce principe.

Maintenant, parlons de comment raccorder notre groupe de sécurité. Il se raccorde sur l’arrivée d’eau froide du chauffe eau. Alors, sur le chauffe eau, en général, il n’y a que deux points de raccordement, et en général, il y a des petites pastilles, une bleu et une rouge, bon ben Bleu eau froide et Rouge, eau chaude sanitaire. Donc on monte notre groupe toujours sur l’eau froide. L’eau froide du ballon en haut, l’eau froide de la canalisation sur le coté, et en bas, on le raccorde sur un siphon qui se raccordera à un PVC et qui ira aux évacuations. Et le siphon est important, c’est pour les éventuelles remontées d’odeurs.

Voila, donc tout cela pour dire que le groupe de sécurité est un organe important dans l’installation qui participe à la sécurité de celle-ci. Donc on ne fait pas n’importe quoi avec cela, si jamais il y a un problème, on n’essaye pas de le démonter, de le réparer ou autre. Quand il y a un problème sur un groupe de sécurité, on le change. Idem, lorsqu’on change son chauffe eau, on change aussi le groupe, même si il est encore bon. On ne démonte pas le vieux pour le remonter sur le nouveau, non. On installe un groupe neuf. C’est comme si j’achetais une voiture neuve et qu’on me dise qu’on m’a mis des airbags d’occasion. Non. La raison principale à cela, c’est le calcaire, car l’eau, lorsqu’on la chauffe, elle contient moins d’éléments, elle se libère des particules qu’elle peut contenir telles que les petites bulles d’air et idem pour le calcium et le magnésium qu’elle contient. Qui n’est rien d’autre que du calcaire. Elle se dilate, devient plus légère, et du coup laisse ces éléments se déposer. Et c’est pour cette raison que les chauffe eau sont souvent pleins de calcaire. Donc le calcaire qui se retrouve en bas du chauffe eau, lorsque celui-ci monte en température, et qu’il évacue l’excédent d’eau par le groupe, cela peut introduire un peu de calcaire dans le groupe de sécurité et venir le bloquer. Donc quand on change le chauffe eau, on le change.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  détecter les fuites avec du papier toilette

Voila, donc j’espère que cette vidéo sur le groupe de sécurité vous aura été utile, si certains veulent un récapitulatif de toutes ces informations, sous la vidéo, dans la description, je mets un lien vers le pdf que vous pouvez télécharger gratuitement, qui reprend l’essentiel de ce que j’ai expliqué dans cette vidéo sur le groupe de sécurité. Et surtout, pour soutenir la visibilité de cette vidéo, n’hésitez pas à mettre un like, Je vous dis bon courage pour vos travaux, et à plus tard, salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.