La domotique à 2€ : arduino domotiser un simple allumage

Faire de la domotique avec arduino implique de commander des éclairages. Dans le cas du simple allumage, voici une solution pour conserver une commande classique et une commande domotique.

Lien pour accéder au bonus

Lien produit Arduino UNO

Lien relais

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte domotiser un simple allumage la domotique à 2€ :

Aujourd’hui dans la domotique à 2€, nous allons voir comment raccorder un arduino pour commander un éclairage simple allumage, mais, tout en conservant la commande classique, car cela ne m’intéresse pas d’enlever tous mes interrupteurs classiques et devoir reboucher les trous dans le placo et les remplacer par des petits boutons poussoirs premier prix qui vont être mort au bout de 6 mois d’utilisation. Donc on va voir comment conserver une installation électrique classique, ici, un montage simple allumage, et venir greffer dessus un arduino, pour en plus de la commande classique avoir une commande domotique. Ici, dans mon cas, il s’agit d’un bouton poussoir, mais cela pourrait être un capteur de masse de chaleur qui va détecter lorsque une personne passe et mettre en marche la lampe. Donc ici, on est sur un montage simple allumage, cela veut dire qu’on allume et éteint du même endroit. Typiquement, c’est lorsqu’on va entrer dans une salle de bain, ou un dressing. On entre par une porte, on allume, et on ressort et éteint par le même interrupteur. Le montage simple allumage. Et donc pour domotiser le simple allumage, on va le transformer en interrupteur va et vient avec à l’autre bout un relais qui fait la deuxième commande. En terme de schéma, on a cela, on arrive à l’interrupteur, lorsqu’on appuie sur l’interrupteur le courant passe, la boucle est bouclée, la lampe s’allume. Et pour domotiser notre simple allumage, on va le transformer par un montage va et vient. Donc notre interrupteur, si c’est un interrupteur simple allumage, on va le remplacer par un interrupteur va et vient. C’est-à-dire que si notre interrupteur à 2 bornes on va le remplacer par un interrupteur à 3 bornes. Et un interrupteur 3 bornes, on a le commun, et la borne X1 et la borne X2. Soit on touche la borne 1, et si on change de position, on touche la borne 2. Et à l’autre bout, on va mettre un relais, et si on regarde ce relais, on a au milieu, la borne com, commun. Et de chaque coté, un contact NO, normalement ouvert, et NC, normalement fermé. Et donc ce relais on va le mettre à l’autre bout, c’est-à-dire que le commun va aller à la lampe, et les deux fils navettes qui arrivent de X1 et de X2, on va raccorder l’un sur le contact NO et l’autre sur le contact NC.  Alors déjà, avant de toucher, je débranche le courant pour être sur de ne pas prendre de coup de jus. Donc sur notre interrupteur, on a un fil de phase rouge, et un retour de lampe en orange. On va laisser le rouge sur le commun de l’interrupteur, et débrancher le orange. Sur mon interrupteur va et vient, je vais prendre un relais et faire des ponts entre X1 et l’une des bornes du relais, NO par exemple, et X2 sur la borne NC, mais cela pourrait être l’inverse. Et pour mon fil orange, il sera raccordé sur la borne com du relais. Mon raccordement est effectué, le relais est dans une boite pour pas que je ne prenne de coups de jus. La phase arrive à mon interrupteur sur le commun, sur les deux bornes les deux fils navettes vont de l’interrupteur au relais. Maintenant, branchons le courant et regardons ce qui se passe. La lampe est allumée, j’appuie sur l’interrupteur, la lampe s’éteint. J’appuie sur mon bouton poussoir, le relais change d’état, la lampe s’allume. Je rappuie sur mon interrupteur, la lampe s’éteint. Je relâche mon bouton poussoir, la lampe s’allume. Et là, en ayant fait ce montage, on a pu domotiser un interrupteur simple allumage. Maintenant, au niveau programmation pour la commande de notre arduino qui commande le relais, le langage ne va pas être tu allume la lampe ou tu éteint la lampe. Cela va être quelque chose comme tu fais changer d’état le relais. Car, avec ce montage, on ne peut pas savoir lorsque la lampe est allumée ou éteinte. On sait juste que l’on a un changement d’état. Pour savoir si la lampe est allumée ou éteinte, il va falloir utiliser un capteur de courant qui se position sur le fil qui va à la lampe. On fait passer le fil au milieu du capteur, on pourra avoir un retour d’information sur notre arduino, et on pourra savoir si la lampe est allumée ou si elle est éteinte, ou grillée.  Et donc niveau programme, on va écrire ce que l’on va écrire, juste en respectant ces petites contraintes. J’espère que cette petite vidéo vous aura plu, dans la prochaine vidéo, on verra comment domotiser un système d’éclairage va et vient et un système d’éclairage permutateur. Et pour tout ceux qui veulent plus d’informations par rapport à ce sujet, en dessous dans la description, il y a un lien, vous laissez votre prénom et votre email, et je vous renvoie un pdf qui reprend le schéma de ce montage. Voila, je vous souhaite bon courage pour vos projets, et je vous dis à plus tard, salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.