Joint résine vs joint fil téflon test pression

Lien Amazon pompe à épreuves

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

 

 

Transcription texte joint résine vs fil téflon :

Salut, aujourd’hui nous sommes dans la 3éme vidéo sur cette série de vidéo sur mes expériences concernant les joints, donc si vous n’avez pas vu les vidéos précédentes où je fait un test avec un joint caoutchouc et un joint fibre, je vous mets le liens ici et la 2 éme vidéo, j’ai fait un comparatif où j’ai mis en pression un joint filasse et un joint téflon, et j’ai comparé, pareil, je mets le lien ici, et donc je vous invite à aller regarder, et donc dans cette 3 éme vidéo, le but sera de réaliser deux joints sur un té, avec d’un coté un joint avec du fil téflon, et de l’autre, un joint avec une colle résine. Donc mon té est en diamètre ½ pouce, et pour le fil gras, il y a un petit tableau nous indiquant le nombre de tours à effectuer selon le diamètre. Dans mon cas, il faut que je fasse 6 à 7 tours sur le filetage. Je vais réaliser 7 tours, dans la mesure où le but est de monter en pression et tester la résistance des matériaux. Bon, déjà, là, je viens de faire quelques tours, et cela ne me plais pas car j’ai l’impression que mon joint tourne sur le filetage lors du serrage et ne reste pas accroché à celui-ci.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  La domotique à 2€ faire un thermomètre digital avec un arduino DS18B20 et LCD I2C

Donc je vais redémonter, et dans la mesure où dans l’expérience précédente, j’avais fait des crans sur un filetage pour le joint filasse, je vais réaliser mon joint fil téflon sur ce type de filetage. Je précise que je n’utilise pas souvent ce genre de produits, je reste plus sur des produits traditionnels tels que la filasse et le joint fibre. Mais du coup, cela permet de comparer. En démontant, je vois bien que lors du serrage, tout le fil téflon a été poussé vers l’extérieur, donc je vais enlever tout cela et recommencer sur un filetage cranté. Le résultat me plaît déjà plus, donc si je dois réutiliser ce produit, je ferais systématiquement des crans sur mon filetage, comme pour un joint filasse. Et de l’autre coté de mon raccord, je vais mettre un produit de type résine, et je vais voir lequel va le mieux.

Volontairement, j’ai mis trop de colle sur le filetage, dans la mesure où le but est vraiment de faire une expérience et de monter en pression pour voir lequel résiste le mieux. Pareil, c’est un produit que je n’utilise pas souvent, donc je vais lire ce qui est écrit concernant le séchage « dégraisser les filetages, appliquer le produit sur le filet, assembler et bloquer. Etanchéité immédiate à basse pression. » Ok, dans mon cas, le but est de monter en pression et de voir lequel résiste le mieux, donc je vais laisser une heure de séchage, et dans une heure, je reprendrais mon essais.

Bon, cela fait maintenant une heure que j’ai fait mon joint avec la résine, j’ai vu sur l’emballage que le produit expire en 2018, je tourne cette vidéo en 2017. Cela fait une heure, la résine semble toujours liquide en bordure du raccord. Maintenant, je considère que lorsque je fais de la plomberie, je ne vais pas attendre 24 heures que mes joints sèchent. Ais-je mis trop de résine, je ne sais pas. Mais j’estime qu’au bout d’une heure cela doit être sec, donc je vais passer à la mise sous pression et nous verrons bien. Donc je vais remplir ma pièce avec de l’eau, pour qu’il n’y ai pas d’air qui puisse venir influencer mon expérience, maintenant, je ferme la vidange, je raccorde mon tube à la pièce et chasse l’air, et maintenant, je vais commencer le test. Déjà, je suis à 5.5 Bars-6 Bars, et je vais peut être commencer par sécher ma pièce parce que je viens de la mettre dans l’eau et je voudrais voir si il y a des suintements ou pas. Donc 5.5 Bars-6 Bars, cela n’a pas l’air de bouger, pas de suintements, cela tiens. Je suis maintenant à 8 Bars, je monte à 10 bars, cela ne fuie pas. 12 Bars.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Comment fabrique-on le carrelage?

C’est un peut bizarre cette colle résine, car quand je regarde mon raccord, c’est brillant, et je ne sais pas si c’est la colle qui n’est pas sèche, ou si il y a un suintement à cet endroit, mais d’un coté, lorsque je regarde mon manomètre, la pression ne bouge pas, ce qui signifie qu’il n’y a pas de fuites. Et pour ce qui est du fil gras, toujours à 12 Bars, cela ne bouge pas. Je vais monter à 15. Cela ne bouge pas.

Je vais monter encore un peu. Je suis maintenant à 20 Bars, et toujours aucun suintement, ou goute d’eau qui coule, même si j’ai toujours mes petits reflets au tour du joint résine, mais cela ne fuie pas. Je vais monter encore. Je suis maintenant à 25 Bars, je vais monter encore. Là je suis à 30 Bars, et à 30Bars, cela ne bouge pas. Ah, je viens de redescendre de 30 à 29, et je ne saurais pas expliquer pourquoi dans la mesure où je n’ai aucune goute d’eau qui a coulé ou quoi que ce soit. Donc je vais monter encore. Je suis maintenant dans la zone rouge entre 30 et 40 Bars, il n’y a pas de graduation, donc je dirais que je suis environ à 33 Bars, et cela ne fuie toujours pas, donc je vais monter encore.

Là, maintenant, je suis à 40 Bars. Et à 40 Bars, je suis au maximum, après, je n’ai plus de graduation, et cela n’a pas l’air de fuir. Donc que ce soit aussi bien les produits d’étanchéité de type colle résine, ou les produits type fil gras en téflon, à 40 Bars, les deux tiennent. Je suis assez impressionné, je ne pensais pas que cela tiendrait aussi haut en pression, c’est un résultat surprenant, je ne m’attendais pas à cela venant de ces produits, je suis plutôt méthode traditionnelle avec le joint fibre ou le joint filasse, et je dois avouer que je suis assez surpris par ces deux produits.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  détecter les fuites avec du papier toilette

Voila, donc j’espère que cette petite expérience vous aura plu, si vous êtes intéressés pour avoir plus d’information sur les joints de plomberie, j’ai fait une vidéo où je fais un comparatif entre le téflon, la filasse, les joints plats, et ces produits que je viens de tester. Je vous mets le lien de la vidéo, vous pouvez allez voir, et également, pour ceux qui voudraient encore plus d’informations sur le sujet, j’ai rédigé un petit guide gratuit, vous avez juste à me laisser votre email et votre prénom, et après, je vous envoie gratuitement ce pdf où j’explique tout sur les joints de plomberie, autrement, pour ceux qui aimeraient d’autres expériences du genre, il y a un lien en dessous, un lien Utips, vous cliquez, cela vous fait regarder une petite publicité pendant 30 secondes, et cela me crédite de 10 centimes, et c’est de l’argent que je réinvestis pour acheter des raccords et faire des petites expériences comme aujourd’hui. Voila, donc je vous dis merci d’avoir suivi jusqu’au bout, si vous avez aimé, un petit pouce vers le haut, bon courage pour vos travaux, et à plus tard, salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.