Electricité, comment faire une tête d’aiguille pour tirer facilement les fils dans une gaine?

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte faire une tête d’aiguille :

Salut, aujourd’hui dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment faire pour tirer des fils électriques dans une gaine lorsqu’on est seul. On réalise pour cela une tête d’aiguille. L’aiguille étant ce petit fil de fer métallique qui se trouve dans la gaine lorsqu’on l’achète. Et la tête d’aiguille est la partie que l’on va réaliser pour s’accrocher de manière sure à cette aiguille afin de limiter les risque de casse lorsqu’on tire les fils. Donc pour procéder, je commence par couper ma gaine. Je coupe également l’aiguille qui se trouve au milieu de ma gaine. Puis, je réalise une petite entaille dans la gaine à l’aide d’une pince coupante puis j’insère l’aiguille coupée dedans. Cela permet de la maintenir en place et de ne pas risquer qu’elle parte au milieu de la gaine. Dans mon cas, je vais tirer des fils dans une gaine de diamètre 20mm, et je vais devoir faire passer 5 fils dans cette gaine (1 phase, 1 neutre, 1 terre, 2 retours de va et vient). Concernant les couleurs, la phase en rouge, le neutre en bleu, la terre en verre et jaune, et concernant les deux retours de va et vient, j’utilise deux marrons. On peut utiliser n’importe quelle couleur (autre que vert/jaune,  bleu et rouge)Il est juste préférable d’avoir les deux mêmes couleurs pour les retours de va et vient. Cela facilite le repérage. pour faire une tête d’aiguille, je prend mon premier fil que je dénude sur 7 à 10cm, je répète l’opération pour le deuxième fil. Puis je viens enrouler l’âme du 2éme fil au tour de l’âme du premier fil. Je tourne de manière à faire quelques tours au tour de l’âme du premier. Puis je monte à 45° sur la moitié d’un tour, puis je redescend avec le même angle sur l’autre moitié de ce tour. Avec une pince plate, je serre cette boucle sur le fil du milieu. Puis avec une pince coupante, je coupe la partie qui dépasse dès qu’elle arrive prés des boucles qui sont enroulées au tour du premier fil. (Je coupe à un endroit où cela ne risque pas d’accrocher au tour de la gaine). Puis Je serre encore avec ma pince plate pour faire rentrer la coupe au maximum ne risquant pas ainsi de s’accrocher sur les striures intérieures de la gaine. Je passe ensuite au 3éme fil que je dénude. Puis je répète l’opération en venant enrouler au tour de ce 3éme conducteur la partie que je viens de réaliser précédemment. Donc j’enroule mon ensemble sur le 3éme fil. J’enroule l’âme de cet ensemble au tour de l’âme du 3éme conducteur. Je monte à  45°, je redescend avec le même ange. Je serre à la pince plate, je coupe ce qui dépasse, puis je serre encore à la pince plate. Petite précision, lorsqu’on réalise une tête d’aiguille, il faut savoir que le premier fil qu’on prend se retrouve en dernier. Ce qui signifie que si on doit passer ensemble des fils de 1.5mm² et des fils de 2.5mm², il est préférable de commencer par assembler les fils de 1.5 pour finir par les fils de 2.5mm². En effet, au final, la boucle d’attache sera ainsi de section 2.5mm², plus grosse, donc plus résistante. Reprenons, j’enroule maintenant mon ensemble au 4éme fil, puis je répète encore l’opération sur le 5éme fil. à la différence que le 5éme fil sera le dernier, celui sur lequel je vais réaliser une boucle, donc je vais le dénuder sur une distance un peu plus longue pour avoir plus de marge (10 à 12cm). Maintenant, j’ai un ensemble qui grossis progressivement en commençant d’un simple fil, puis qui petit à petit, grossis pour finalement finir par l’ensemble des 5 fils. En procédant ainsi, il n’y a pas de grosse masse de fils qui vont tous devoir entrer en même temps dans la gaine, non, ils sont les uns derrière les autres, le grossissement est progressif. Je réduis ainsi au maximum les nœuds ou points d’accroche qu’il pourra y avoir dans la gaine. Maintenant, je vais attacher cet ensemble à l’aiguille de la gaine. Je réalise donc une boucle avec l’aiguille de la gaine. Puis dans cette boucle, je viens attacher le sommet de ma tête d’aiguille. Je fais cependant attention à ce que toutes les âmes coupées soient orientées  dans le sens permettant opposé au tirage, pour éviter les accroches. Cet ensemble préparé, je viens le recouvrir de scotch d’électricien. Maintenant que le scotch est posé, je met une noix de lubrifiant à l’entrée de la gaine afin de faciliter le passage dans la gaine. Maintenant, pour passer mes fils dans la gaine, je vais passer ma main sur le groupe de fil de manière à les lisser ensemble, puis je pousse cette partie lissée dans la gaine.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.