Décoration, faire un lustre design avec des pots de confiture

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Salut, alors aujourd’hui, dans cette vidéo je vais vous montrer comment construire un éclairage sympa, design, un lustre avec des pots de confiture. Donc cela sera plus une vidéo bricolage décoration que rénovation. Alors , déjà, avant tout, n’hésitez pas à cliquer pour vous abonner à ma chaîne et ainsi être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo. Alors je vous explique un peu mon idée, j’ai acheté du câble tressé en tissu un peu à l’ancienne, j’ai acheté des douilles d’éclairage, et des ampoules. Et j’ai aussi récupéré 3 pots de confiture. Donc je vous explique l’idée, percer les couvercles des pots de confiture, passer la douille à travers, et enfermer l’ampoule dans le pot. Et je vais le faire trois fois, et je vais poser cela dans ma cuisine comme éclairage de plafond. Ce qui devrais faire un lustre sympa pour une cuisine. Déjà, première étape, je vais percer les couvercles, donc au centre, je vais marquer le trou à faire, et ensuite, à l’aide d’un tournevis, j’ai appuyé sur le couvercle, de manière à le traverser, puis, à l’aide d’une cisaille, je vais découper le rond que j’ai tracé. Cependant, pour ceux qui n’ont pas de cisaille, je pense qu’avec une bonne paire de ciseaux, cela devrais fonctionner tout pareil. Et donc je vais venir découper à l’intérieur du cercle que j’ai tracé. Et ensuite, ma douille passe à travers, ce trou, et je met la bague de la douille qui maintiendra le couvercle du pot de confiture et la douille ensemble. Donc je peux ensuite visser mon ampoule et vérifier que celle ci rentre bien dans le pot de confiture, et peut être enfermée à l’intérieur. Je vais répéter cette opération encore 2 fois. Cela va relativement vite, tracer le couvercle, le percer, et découper le trou pour la douille m’a pris moins de 5 minutes. Maintenant, je vais passer au câble, donc c’est un câble acheté en magasin de bricolage, j’ai acheté 3 mètres de câble tissé “à l’ancienne” et je vais le couper de manière à avoir trois morceaux de 1 mètre. Une simple pince coupante sera utilisée pour l’opération. Maintenant, je vais ouvrir mes douilles pour passer les bouts de câble dedans et les raccorder. Pour ouvrir la douille, un simple tournevis plat permet de faire pression sur les petits crans à l’arrière de la douille pour l’ouvrir. Dans la mesure où je crains que le tissus des conducteurs s’effiloche, je vais le brûler légèrement à l’aide d’un briquet. J’y vais doucement pour ne pas risquer de brûler l’isolant des conducteurs, ce qui serait dangereux. Je vais maintenant dénuder mes conducteurs. Avant de raccorder, il faut faire attention à ne pas oublier de glisser le couvercle de la douille sur le câble. Une fois le raccordement des conducteurs sur la douille effectué, je tire sur chaque conducteur pour contrôler  que le raccordement est correcte. Je peux ensuite refermer le couvercle de la douille. Je réassemble l’ensemble douille + couvercle + bague + ampoule + pot en verre. Ce qui me donne un luminaire prêt. Lorsque posé au plafond, le câble sera certainement trop long, donc je vais réaliser des petites boucles avec le surplus de câble et je vais les attacher avec un collier riselant pour ensuite suspendre l’ensemble à un crochet fixé au plafond. Une fois les trois luminaires préparés, je rassemble les fils tissés pour pouvoir les raccorder sur un domino. Concernant le domino, il est important de choisir un domino à visses, et non un domino a griffes, car le domino à griffe ne serrerais pas correctement les âmes souples de mes conducteurs. Je vais percer une plaque de cache pour boites électrique pour y faire passer les conducteurs qui se raccorderont dans la boite. Une fois le trou percé, je fais passer les fils électriques de mes douilles à l’intérieur, puis, je dénude les isolants des conducteurs. Une fois de plus, je viens chauffer le revêtement tissu au briquet pour éviter l’effilochement de celui ci, puis, mon ensemble est donc prêt pour raccordement. Avant je vais poser les crochets supports au plafond afin de ne pas avoir les pots de confiture qui tirent sur le fil alors que j’essaye de le raccorder. Donc pour me fixer au parfond, je vais utiliser des chevilles queues de cochon, et je vais venir les visser aux endroits où je veux avoir chaque point d’éclairage. Je contrôle avant la portée de l’ouverture des portes de placard de cuisine afin de ne pas avoir de risque que cela cogne, et éventuellement casse le pot de confiture. Je vais donc mesurer, et tracer mes positions pour les chevilles. Pour poser les queues de cochon, c’est très simple, une simple visseuse ou un simple tournevis suffit. En tournant, elles s’enfoncent dans le placo, et viennent en butée. Il me suffit ensuite de visser des crochets dans ces chevilles puis de suspendre mes pots de confiture aux crochets. Je vais donc pouvoir raccorder mes fils électriques  sans subir le poids des pots de confiture. Mais avant, il y a une étape importante, couper l’électricité. Enfin, couper et s’assurer que l’électricité est coupée. Il est donc préférable de couper au disjoncteur de tête pour être sure. Donc ensuite, pour mon raccordement, il me suffit de respecter les couleurs, et mettre tous les bleus (les neutres) ensemble dans le domino, serrer et contrôler le serrage en tirant dessus. Je répète l’opération pour les phases. Les phases sont de couleur différente de bleu et vert jaune, qui sont les couleurs respectives du neutre et de la terre. Dans mon cas, de mon plafond, la phase est en noir et les fils tissés ont une phase marron. Je vais donc les raccorder ensemble. Je pose ensuite le couvercle qui cache le boitier, il ne me reste plus qu’a faire les boucles de mes fils tissus qui pendent un peu, je vais donc organiser l’ensemble pour plus d’esthétique. Je peux remettre le courant, contrôler l’allumage de mon lustre, et l’ouverture de mes portes de placard qui ne passent pas loin. J’ai donc réalisé un lustre avec des pots de confiture qui m’aura coûté moins de 10 euros. J’espère que cela vous inspirera pour vos réalisations, bon courage pour vos travaux.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Electricité, comment faire une tête d'aiguille pour tirer facilement les fils dans une gaine?

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.