comment remplacer une fenêtre en PVC ou en Bois

Dans une rénovation, remplacer une fenêtre est une tache technique qui ne doit pas être faite au hasard.

Cette vidéo est là pour que vous puissiez voir comment je procède et que vous puissiez vous vous inspirer dans le cadre de vos travaux 😉 .

Les autres vidéos en lien avec celle ci :

Faire un tour de fenêtre en placo : https://youtu.be/xqavQGTAPhQ

Les baguettes de finition pour placo : https://youtu.be/G8OCoEKPFwM

******************************************************

L’outillage électro-portatif que j’utilise et recommande :

Scie circulaire : https://amzn.to/2qSG7Cw

perforateur burineur : https://amzn.to/2Y0HVFF

visseuse 18V lithium : https://amzn.to/2Y2xwJK

ponceuse vibrante : https://amzn.to/2XWxDX9

Visseuse à placo (équivalent) : https://amzn.to/2slHjyx

laser vert 12 lignes auto nivelant : https://amzn.to/39HlWrE

Soudeuse électrique : https://amzn.to/2JDZsx7

Lampe baladeuse sans fil : https://www.monoutillage.com/lampe-led-baladeuse-flexible-magnetique-rechargeable.html

Multimètre pince ampèremétrique : https://amzn.to/2L1TpTU

Caméra endoscopique : https://amzn.to/34tubpx

Thermomètre laser : https://amzn.to/3aFKuTh

L’outillage électro-portatif que j’envisage d’acheter :

rabot électrique : https://amzn.to/2pXXTUn

scie sabre : https://amzn.to/2QVZyFb

scie sauteuse : https://amzn.to/2OVkxoL

Scie à onglet : https://amzn.to/34tL3fv

Disqueuse : https://amzn.to/2ORZqnt

Grignoteuse : https://amzn.to/2DlPo8T

Caméra thermique avec enregistrement vidéo : https://amzn.to/34EeJqJ

************************************************************

Comment remplacer une fenêtre :

On va voir ensemble aujourd’hui comment remplacer une fenêtre. On va déposer une vielle cochonnerie en bois par une fenêtre en triple vitrage PVC.

Comme on peut le voir, j’ai des vielles doubles fenêtres en bois que je vais remplacer par des fenêtres neuve triple vitrage sur mesure. Nous allons procéder à cette opération ensemble et je vais partager mes techniques.

Pour commencer, je tiens à préciser que les fenêtres sont un point particulier et cela dépend de beaucoup de chose, cela dépend d’une isolation intérieur ou d’une isolation extérieur, cela dépend du type de fenêtre, du type de feuillures, du type de murs, cela dépend de si tu es sur une rénovation de si tu es sur du neuf.

Moi je vais donner des conseils qui sont généraux mais après traiter les ponts thermiques et toutes ces choses là, cela peut dépendre d’énormément de paramètres.

Considérez que ma vidéo est vraiment à titre informatif pour avoir les grandes lignes.

Alors déjà, les fenêtres, ce que je vais installer, cela sera des fenêtres en triple vitrage. Elles mesurent 1,10 mètres de large par 2 mètres de haut, et c’est des fenêtres qui font 90 kilos pièce, je vais les poser seul et ce n’est pas un problème, dans la mesure où la fenêtre se démonte en 3 parties.

On va trouver un cadre, qui s’appel le dormant avec un carreau fixe.

Cette partie pèse a peu prés 40 kilos, puis ensuite on trouve les deux ouvrants qui font environ 25 kilos chacun. Du coup, je peux dire que poser une fenêtre seul, cela se fait.

Alors maintenant, le changement de fenêtre,

Disons qu’il y a deux cas généraux. Il y a le cas des fenêtres de rénovation et le cas où nous procédons au remplacement de fenêtre complet.

Les fenêtres de rénovation, c’est par exemple lorsqu’il y a les anciennes fenêtres en bois et qu’il y a le placo qui arrive proprement sur ces fenêtres. Et dans ce cas, on ne souhaite pas casser tout le placo, mais malgré tout ou souhaite remplacer les fenêtres. Dans ce cas, on trouve des fenêtres de rénovation qui vont venir se poser sur le carde en bois de l’ancienne fenêtre. Sur le dormant de l’ancienne fenêtre.

Puis il y aura ensuite des profilés en PVC qui vont venir recouvrir ce dormant ancien.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  le chauffe eau électrique

Avantage, on aura des fenêtres neuves sans pour autant avoir du casser son placo. L’inconvénient de cette solution, c’est qu’on pose un cadre sur un cadre précédent.

Donc forcément les ouvrants vont être plus petit que les ouvrants précédents. Donc voici le cas des fenêtres de rénovation. Ici, ce n’est pas mon cas, ici, on va retirer toute la fenêtre ancienne et la remplacer par une neuve.

Déjà, première chose à faire, il faut mesurer la fenêtre neuve, car on ne souhaite pas déposer l’ancienne fenêtre et arriver avec la nouvelle pour constater qu’elle ne rentre pas car les mecs se sont plantés sur les dimensions. Et seulement cette vérification étant faite tu peux commencer à déposer ton ancienne fenêtre.

Alors déposer l’ancienne fenêtre.

Ici elle est en contact avec la maçonnerie, donc à l’aide d’un marteau et d’un burin, on va venir piqueter le béton ou le plâtre pour désolidariser la fenêtre.

Petite parenthése, voila, je viens de casser un carreau. Si tu peux éviter, je te le conseille car après si tu travaille avec des bouts de verre un peu partout, ce n’est pas très agréable.

Ensuite, je vais retirer les ouvrants.

Celui du haut, pour la première fenêtre et pour la deuxième fenêtre. Avec un pied de biche pour faire levier, je retire les ouvrants latéraux de la première et de la deuxième fenêtre.

Je suis dans un cas particulier et les volets bois sont vissés sur le cadre bois de ma fenêtre, donc avant de retirer le dormant, je dois retirer les volets bois.

Maintenant la solution la plus simple pour retirer le bâtis du cadre de la fenêtre, cela va être de couler sur le coté le dormant et de tirer dessus pour faire venir les autres cotés un a un puis ensuite il ne reste plus que l’appui qui se retire facilement.

Donc je commence par retirer la traverse du milieu en la coupant.

Maintenant que le cadre de la fenêtre est coupé, le dormant est complètement désolidarisé de la maçonnerie en briques. Donc je vais tirer pour faire venir partie par partie. Puis je finis par retirer la fenêtre dans sa totalité avec cette méthode.

Une vois la fenêtre retirée, il y a un gros travail de nettoyage

car il y a l’ancien isolant et tous les gravats a éliminer de la maçonnerie.

Vu que je vais poser une nouvelle fenêtre, je veux avoir quelque chose de propre et de sains.

Je picte l’appui de la fenêtre pour faire apparaître les briques, et j’ai maintenant quelque chose de propre. Comme je le disais, chaque cas est particulier, et ici, j’ai des briques qui se descellent au niveau de l’appui de fenêtre. Donc pose particulière, je vais devoir poser la fenêtre sans qu’elle repose sur l’appui et seulement plus tard refaire la maçonnerie car je n’ai pas ce qu’il faut pour receler les briques et je ne peux pas laisser le chantier ouvert.

Maintenant je vais procéder à l’appareillage de la fenêtre.

Il faut que je lui mette les pattes de fixation et aussi les autres accessoires. Nous sommes sur des pattes en acier galva avec des griffes qui se prennent dans le cadre de la fenêtre et ces pattes peuvent être orientées pour mettre les vis là où on le souhaite. C’est une solution, mais ce n’est pas la seule, il y en a d’autres. Il peut y avoir des pattes fixes, et aussi les petits taquets avec un filetage a serrer. C’est la solution que je préfère, mais avec des pattes qui ont plus de trou, des pattes de fixations qui sont un peu plus techniques, car lorsque la maçonnerie est friable, tu peux percer a différents endroits.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  clé usb ampèremètre voltmètre, un petit objet pratique pour arduino

Je pose les pattes sur la fenêtre en les frappant sur le cadre.

Ensuite, voici un profilé plastique que je vais monter sur mon cadre de fenêtre. Il se clipse. Ce profilé plastique permet d’avoir une finition avec le placo qui est propre. Les fenêtres, si elles sont posées coté intérieur, le placo viens en recouvrement derrière le cadre de la fenêtre en PVC, donc pas de problèmes. Mais, lorsqu’on a un rebord de fenêtre intérieur (pose en encastré avec un tableau de fenêtre autour) comme c’est mon cas, il faut faire du placo qui viens contre le cadre de la fenêtre. Seulement cette solution oblige à faire un joint silicone et le joint silicone, je ne suis pas fan car un joint silicone fini toujours par craqueler et se rétracter. Voici la première raison, et la seconde raison, un joint silicone, cela prend toujours la poussière.

Avec cette baguette qui se monte sur la fenêtre, le placo viens directement se clipser dans le profil PVC, il n’y a pas de joint silicone a faire et il y a une finition propre.

Cette baguette, je la clipse sur le cadre.

Je retire le film de protection de la fenêtre et pose la baguette en la frappant au marteau. Je recoupe l’excédent.

Le profilé comporte un petit ergot à l’arrière et cela permet de se clipser sur le dormant.

Maintenant que ma fenêtre est préparée, je vais la positionner sur son emplacement.

Certains veulent peut être que je parle du pont thermique mais je ne vais pas aborder le sujet, car c’est au cas par cas, et cela dépend du type d’isolation, des fenêtres et de beaucoup de paramètres.

Donc le traitement du pont thermique,

le compris bande, je n’aborde pas le sujet, c’est a vous de voir avec votre revendeur de fenêtre selon votre situation.

Moi, je vais caller car ma fenêtre, je dois la rehausser par rapport à l’appui. Donc je vais mettre des morceaux de bois sur la maçonnerie. A gauche et a droite. Important à avoir dans la poche, un marteau et une chevillette pour bloquer la fenêtre. Je prépare mes mouvements, puis lorsque les gestes sont bon, je prends la fenêtre et viens la présenter.

Maintenant que la fenêtre est présentée sur son emplacement, pour éviter qu’elle tombe, je la bloque avec la chevillette.

A cause du poids, j’ai retiré les carreaux pour pouvoir la poser,

mais maintenant je vais lui reposer les carreaux car autrement l’équerrage peut bouger légèrement. Ensuite, je vais contrôler l’équerrage, et lorsqu’elle sera bonne, que sa forme initiale sera bonne, à ce moment, je la réglerais plus la fixerais à la maçonnerie.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  transformer un fichier dwg en stl pour Cura et faire une impression 3D

Particularité au niveau des paumelles, elles sont montées sur tiges métalliques. C’est le système que l’on trouve lorsque les fenêtres sont en oscilo battantes. Donc ouverture classique et aussi ouverture par le dessus seulement. Je rentre l’ouvrant dans la première tige, puis glisse la seconde tige pour verrouiller l’ouvrant sur le dormant. Je répète l’opération avec le second ouvrant puis verrouille la fenêtre.

Maintenant je contrôle les diagonales de la fenêtre. Maintenant je vais poser ma fenêtre de niveau. Pour cette opération, je conseille ne pas utiliser une merde. Il faut avoir un bon niveau.

Avec mon niveau, je vais contrôler si je dois la faire sortir ou rentrer du pied.

Puis ensuite,  je perce en haut et met les premières fixations pour verrouiller cette position qui est bonne. J’utilise pour cela des tire fonds et des chevilles.

Maintenant c’est le moment important où tu va régler ta fenêtre. Tu va prendre un peu de tout venant, des bouts de bois de toute taille et tu va caller pour qu’elle soit bien de niveau de partout.

Je vais la faire ressortir du bas pour que celle-ci soit parfaitement verticale. On est bon. Maintenant je contrôle le coté et je vais regarder par rapport à l’extérieur pour que le dormant soit bien aligné avec l’extérieur de la maçonnerie.

Oui, la rénovation, ce n’est pas toujours évident de faire du droit avec des supports qui sont tous de travers. Il faut s’adapter au mieux. Donc je vais me fixer en bas, puis dévisser en haut et me décaler en haut. Donc je perce avec le perforateur, mets des cheviller puis des tire fonds que je serre au cliquet. Je positionne ensuite les fixations intermédiaires, puis une fois que ma fenêtre est bloquée et réglée, je procède à l’isolation, et pour moi, c’est mousse de polyuréthane. Puis ensuite, pour la partie basse, je ne vais rien faire pour le moment car je dois refaire l’appui en brique et ajuster la maçonnerie.

Pour cette fenêtre, je vais devoir remaçonner l’appuis et ensuite, j’aurais une bavette extérieur en tôle qui va venir se clipser sous la fenêtre.

Et enfin, coté intérieur, je n’ai plu qu’a poser la poignée.

Le lendemain, je procède à la reconstruction de mon appui en brique. Je picte les briques, nettoie, humidifie la maçonnerie avec de l’eau. Humidifie et nettoie mes briques à poser. Puis je prépare une colle mortier. Je mets du mortier sur la maçonnerie pose les briques dessus et ensuite remplie pour les joins. Je fais deux rangées de briques. Et fait les joints de mon nouvel appui de fenêtre. Puis ensuite, mousse de polyuréthane entre l’appui et la fenêtre.

Vient le moment de poser la bavette. Je replie les bords, recoupe à la bonne longueur et la fixe dans l’ergot extérieur de ma fenêtre.

Voici pour mon partage tutoriel sur comment je pose une fenêtre.

Je vous souhaite bon courage pour vos travaux.

Partager l'article
 
 
 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.