Comment poser une plaque de cuisson?

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Salut, aujourd’hui, je vais vous expliquer comment poser une plaque de cuisson dans une cuisine. Mais déjà, avant tout, n’hésitez pas à cliquer sur le petit bouton rouge pour vous abonner à ma chaine et être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo. j’ai donc une plaque de cuisson que je vais venir poser dans mon plan de travail, et pour cela je vais respecter une règle de conception.  Lorsqu’on conçois une cuisine, il faut toujours essayer de travailler du propre vers le sale, concrètement, cela veut dire que dans ma cuisine en angle avec mon retour de bar, et je vais utiliser ma cuisine ainsi, sur la partie bar, je vais préparer et couper mes aliments, ensuite, une fois préparés, je vais les cuire dans les poêles, ensuite, les poêles vont être sales, je vais les mettre dans l’évier (propre, vers sale) . Il s’agit juste d’une règle de conception pour avoir quelque chose d’ergonomique, si elle n’est pas respectée, cela n’empêche pas de cuisiner. c’est juste plus pratique, plus fonctionnel de travailler du propre vers le sale. Donc, dans mon cas, je vais installer une plaque de cuisson électrique, plutôt qu’une plaque gaz (même si à titre personnel je préfère saisir mes aliments sur des plaques gaz), mais dans mes appartements destinés à la location, c’est toujours de l’électrique, principalement pour des raisons de gestion. En effet, je n’ai pas de compteur gaz, donc un compteur de moins à relever, moins de papiers à faire, pas de contrat à prendre avec une compagnie de gaz, même si maintenant les compagnie d’énergie font électrique et gaz. Et aussi, pour le gaz, il faut savoir qu’entre son compteur ou sa bouteille, et la plaque de cuisson, il y a toujours un flexible, et ce flexible comporte une date de péremption, je ne veux avoir à me demander quand se périme ce flexible, ou être tenu pour responsable le jours où il y a un problème, avec potentiellement des compagnies d’assurance qui se retournent contre moi suite au problème. Donc je préfère n’installer que de l’électrique, ici, j’ai choisis des plaques vitrocéramiques. J’aurais aussi pu mettre des plaques à induction, car je trouve que cela apporte un coté standing sur l’annonce de location, en lisant plaque induction, on se dis que les matériaux qui ont été utilisés sont de qualité supérieur. Cependant, induction signifie aussi racheter des poêles et casseroles avec aimant, donc j’ai choisis de mettre du vitrocéramique. C’est au choix, je déconseille simplement de ne pas installer les plaques en aluminium avec les résistances noire, car cela n’est pas du tout pratique à l’utilisation et prend beaucoup de temps à chauffer, c’est un produit bas de gamme, et c’est contraignant pour une utilisation quotidienne. Concernant ma plaque vitrocéramique, j’ai choisis un modèle entièrement tactile car je reproche aux plaques avec boutons classique de parois présenter des problèmes d’étanchéité. Exemple, la cuisson de l’eau des pattes déborde, et cette eau peut venir s’infiltrer dans la plaque électrique. Deux conséquences à cela, soit la plaque se met en sécurité, soit la plaque fait disjoncter l’installation électrique de l’appartement. Donc de fortes chances que le locataire m’appel et me demande de venir réparer. Concernant le raccordement des plaques électrique, la plus part du temps, il n’y a pas de prise, juste un câble avec des conducteurs à raccorder sur un domino. Je conseille de ne pas se raccorder sur un domino pour la plaque de cuisson, mais d’acheter une prise mâle, et une prise femelle, et de faire le raccordement avec. En raison, toujours cette casserole qui déborde, si le disjoncteur général déclenche, il n’y a plus d’électricité dans l’appartement, avec un raccordement sur par le biais de prise mâle et femelle, il suffit de débrancher la plaque pour remettre le courant dans l’appartement. Avec le domino, il faut avoir des outils pour démonter et juste remettre le courant. Cette solution peut éviter des interventions en urgence. Pour poser sa plaque de cuisson dans le plan de travail, il est important de lire la notice, car sur celle-ci se trouve le plan de la plaque avec les dimensions exactes de la découpe à réaliser pour percer le plan de travail à la bonne taille. Je vais donc pouvoir tracer ma coupe sur mon plan de travail, en faisant attention à ne pas positionner la plaque trop collée à la crédence, et ainsi laisser un espace d’environ 5 centimètres qu’on appel le coup de torchon. Une fois le traçage effectué, je vérifie en mesurant les diagonales de mon rectangle, afin d’être sur de pouvoir commencer à couper. Etape suivante, je vais procéder à la découpe, et je vais pour cela percer avec une mèche à l’endroit ou je vais introduire ma scie sauteuse. Pour faire ce trou, je dois réfléchir à où je vais terminer ma coupe, car il faudra que je mette ma main sous le plan de travail et maintenir le morceau de plan de travail qui va tomber. Je m’arrangerais donc à avoir ma scie éloignée de ma main pour la fin, ce qui me permet de savoir où je vais commencer. A l’opposé de cet endroit. Je pose ensuite la prise électrique, et m’assure d’avoir un bon serrage sur celle ci, car les plaques de cuisson ont une forte puissance, donc forte intensité qui circule, donc risque d’échauffement si mauvais serrage. Je vais maintenant procéder au positionnement de la plaque de cuisson et à la fixation de celle ci. J’utilise pour cela les pattes de fixation fournies avec la plaque et viens les positionner à l’endroit prévu. Elles peuvent se mettre dans plusieurs positions pour s’adapter aux différentes épaisseurs de plans de travail, je choisis donc la bonne.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  récupération chaleur sur douche #28 un systéme qui récupére 13 degrés!

J’espère que vous avez aimé cette description, pour plus d’informations, il y a un pdf gratuit à télécharger au dessus de cette description, bon courage pour vos travaux, à plus tard.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.