Comment poser un variateur de lumière?

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Salut, Aujourd’hui, dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment poser un variateur de lumière. Alors, concrètement, un variateur de lumière, qu’est ce que c’est? C’est un interrupteur avec une molette que l’on va tourner et cela va avoir une incidence sur l’intensité lumineuse permettant ainsi de choisir si on veut un éclairage fort ou tamisé.  Déjà, première chose à laquelle il faut faire attention lorsque l’on achète son variateur en magasin, c’est la puissance du variateur. Car on pourra trouver des variateurs de 400W, 500W, 600W et cela va avoir une importance en fonction de ce que l’on va brancher derrière. Je pense à un cas que j’ai déjà eu, j’avais fait un plafond avec des spots en éclairage indirect, avec 16 spots, et il fallait faire attention à la puissance installée, car si on dépasse, cela grille le variateur. Il faut également faire attention au type d’ampoule que l’on va brancher car les variateurs sont fait pour se brancher sur des ampoules de type incandescence ou halogène, et si vous branchez une ampoule LED sur un variateur, au premier allumage, l’ampoule va griller, cela ce produit car l’ampoule comporte un circuit électronique qui est fait pour recevoir une tension de 12V ou de 230V selon le modèle, mais pas une tension variable. Cela dit, il existe apparemment une nouvelle technologie de variateur et d’ampoules LED qui sont compatibles et permettent de faire une modulation de la lumière, mais en règle générale, une ampoule LED classique et un variateur classique ne sont pas compatible. Je ne vais parler ici que des variateurs classiques. Il en existe deux types, les variateurs simple allumage, et les variateurs va et vient. Le variateur va et vient se câble comme un interrupteur va et vient classique et peut être allumé et éteint de deux endroits. Seul la variation d’intensité lumineuse ne peut se faire que depuis la molette. Pour câbler un variateur, il est important de regarder au dos de celui ci, car sur tout appareil électrique, il y a un petit schéma. (voir vidéo pour le schéma) Pour le simple allumage, il y aura deux bornes, dans mon cas L1 et L2, il faudra câbler la phase sur la borne L2, et le retour de phase qui va à la lampe sur L1. (voir schéma de la vidéo). Concernant l’autre type de variateur, le modèle va et vient, celui ci comporte 3 bornes, deux bornes pour les ponts du va et vient, et une borne de sortie, et devra être câblé comme un interrupteur va et vient (voir schéma de la vidéo).

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Comment réparer une fuite sans faire appel à un plombier?

J’ai également déjà abordé ce sujet dans ma vidéo sur comment câbler un interrupteur va et vient, je vous invite à aller regarder cette autre vidéo pour un complément d’explication sur le sujet.

Pour brancher cet interrupteur, lorsque l’on regarde la boite, il y a deux gaines qi arrivent. L’une avec 3 fils et l’autre avec 4 fils. De manière à câbler le plus facilement possible, il est préférable de procéder ainsi, commencer par raccorder les terres ensemble avec un domino (2 fils de terre à connecter ensemble) puis de faire la même opération pour les neutres en branchant les deux neutres ensemble. Quatre fils sont donc raccordés, il ne reste plus qu’a brancher les 3 fils restants, les deux ponts de va et vient sur les bornes correspondantes nommées 1 et 2, et le retour de phase à la lampe sur la borne sortie du variateur nommée L. Et nous venons de câbler un variateur de lumière va et vient. A choisir, je préfère utiliser des variateurs va et vient, car ils ont l’avantage de pouvoir se câbler de deux façons, soit en va et vient, soit en simple allumage si je ne raccorde qu’une seule phase d’arrivée. J’espère que cette vidéo vous aidera pour vos chantiers, si vous avez aimé, n’hésitez pas à mettre un like, éventuellement un commentaire, et il y a également le bouton pour s’abonner et être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle video. Si jamais j’ai oublié de vous donner des informations, ou des choses peu claires, je vous invite à aller télécharger gratuitement le PDF reprenant cette description mais avec en plus des schémas. Je vous souhaite bon courage pour vos travaux, à plus tard, salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.