Comment faire une table basse avec des matériaux de récupération?

Lien amazon scie sauteuse black et decker

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Une table basse avec des matériaux de récupération transcription texte

Salut, alors aujourd’hui , dans cette vidéo, je vais vous montrer comment faire une table basse de salon design avec un reste de bois. Donc je vous explique ma situation, je suis en train de faire mon plan de travail de cuisine. Donc j’ai coupé ce dont j’avais besoin, Et pour ce qui reste, j’ai trouvé qu’il serait dommage jeter, au prix que cela coûte. Donc j’ai hésité entre des étagères, et une table basse. J’ai opté pour la table basse. Donc je vais essayer de faire un truc sympa, et je vous propose de suivre cela avec moi dans cette vidéo. Avant de commencer, pour ceux qui ne sont pas encore abonnés à ma chaîne, il y a le petit bouton rouge pour cliquer, s’abonner, et être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo. Bon, déjà, ma table, j’ai un bout de bois qui fait 1,10 mètre par 60 centimètres de large. Je ne vais pas le garder ainsi, car si je fais une table basse, je ne veux pas qu’il y ai de coins, et je ne veux pas qu’on risque de se cogner les genoux dedans. Donc je vais essayer de faire quelque chose d’ovale, et je vais vous montrer comment je vais procéder. Première étape, je vais tracer les milieux. Ensuite, je vais positionner un sceau sur les milieux que j’ai tracés, donc cela va me servir de repère pour mes arrondis. Pour les autres arrondis, je vais utiliser un champlat de bois que je vais courber pour dessiner des arcs de cercle. Mais dans la mesure où je suis seul, et qu’il est difficile d’arquer les champlats et en même temps tracer au crayon. Je vais m’aider en mettant des visses dans le bois. Après quelques petites acrobaties avec les mains et les pieds pour maintenir les champlats et tracer mes courbes, j’ai fini par réussir à tracer la forme souhaitée de ma table. Maintenant, à l’aide de ma scie sauteuse, je vais passer à la découpe. Voila, j’ai maintenant une forme découpée, mais brute, je vais donc passer au ponçage. Maintenant que j’ai des arrondis doux et lisse, Je vais maintenant procéder à la coloration. Je vais donc utiliser un vernis. Et j’ai découvert quelque chose dans un magasin, et j’ai été vraiment surpris, j’ai choisis un vernis brillant incolore, et après dans le magasin, ils l’ont passé dans une machine à peinture et sont venu mettre un colorant dans le vernis, ce qui fait que lorsque je vais vernir ma table, elle va prendre une petite couleur jaune que j’ai choisie. Et je trouve cela vraiment top. Donc je vais faire sur cette table deux couches de vernis. Et après, je n’aurais qu’a poser les pieds. Au passage, les voici, des pieds en métal de 40 centimètres, noir. Que j’aurais juste à visser sur la planche en bois. Pour ce qui est de commencer la coloration, je vous conseille de toujours commencer par le dessous, parce que si jamais j’ai des petits ratés, mauvais pinceau, mauvais rouleau, si cela ne va pas, c’est moins grave car c’st le dessous. Moi ce qui détermine le dessous, c’est un petit défaut qui se trouve dans le bois que je préfère ne pas avoir sur le dessus de la table. Au passage, petite astuce pour les rouleaux, on ne sait jamais s’il faut les mettre dans l’eau, le white Spirit, ou autre. Moi je fais un truc tout bête, mon rouleau, une fois que j’ai fini de l’utiliser, je le met dans un  sac plastique. Ce qui fait que mon rouleau conserve toute son humidité, il ne sèche pas, j’ai juste à le ressortir du sac plastique pour le réutiliser, et je n’ai aucun soucis de cette façon. Sur cette passe, je ne vais faire que le dessous, je ne vais pas faire la tranche. Je ferais la tranche en même temps que je ferais le dessus, pour une raison simple, si jamais il y a des petites coulures, ces petites coulures se retrouverons en dessous de ma table, et non au dessus. Voila, j’ai fait ma première couche, je suis venu repasser un peu partout de façon à avoir quelque chose d’uniforme, et ne pas avoir des petits coups de rouleaux ou autre qui seraient visible. Maintenant, je vais laisser sécher 4 à 6 heures, puis ensuite, je retournerais la planche pour faire l’autre face, et ainsi de suite. Comme vous avez vu, on a changé d’endroit, la découpe et le ponçage sur mon chantier et la peinture je fais cela chez moi. La raison est simple, je ne veux pas risquer qu’une fine couche de poussière se dépose sur le vernis frais. Cela dit attention si vous faite comme cela, il y a un point particulier à prendre en compte, l’odeur, cela peut prendre à la tête, donc sachez le, et évitez de vous retrouver dans ma situation. Ma première couche est faite sur le dessous, je vais faire le dessus, et le bord. Et lorsque je pose mon vernis, je fais bien attention à une chose, je vais dans le sens des fibres du bois. Voici maintenant le résultat après deux couches de vernis, je suis très content de la couleur, j’ai une belle couleur, et c’est brillant, c’est vraiment ce que je voulais. Par contre, petite surprise, j’ai des endroits bien lisse, et j’ai des endroits un peu râpeux. Et c’est une petite surprise dans la mesure ou j’ai bien poncé partout, le bord, mais aussi la surface, mais en fait lors de ma première couche de vernis, le vernis à fait ressortir les petits grains du bois qui sont un peu râpeux. Peut être j’aurais du re-poncer, entre la première et la deuxième couche, je ne sais pas. Cela reste un très beau résultat. Maintenant, la pose des pieds. Je vais positionner les pieds à l’œil dans la mesure ou je n’ai pas de référence pour mesurer sur ma table et poser mes pieds. Je vais maintenant les visser. Et voila, ma table est faite. Donc voila pour le résultat. J’ai fait une table avec un bout de planche de récupération qui ne m’aurais servi à rien. Je suis très content du résultat, la table est vraiment belle, elle n’a pas été compliqué à fabriquer. J’ai une belle table qui m’a coûte 14€, Cela m’a juste pris un peu de temps, tracer, 30 minutes, couper les arrondis, 30 à 45 min. Concernant le ponçage, cela m’a pris un peu de temps car je souhaitais un arrondis régulier, j’ai bien passé 2 à 3 heures. et concernant les couches de vernis, cela allait vite, ce qui prenait du temps, c’était le séchage. 5 minutes, puis 6 heures de séchage. Et la pose des pieds 10 minutes. Bon j’espère que cette vidéo sur comment faire une table avec des matériaux de récupération vous aidera pour vos projets de création, j’espère que vous pourrez vous en inspirer. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur like, éventuellement un commentaire, et n’oubliez pas le bouton pour s’abonner à ma chaîne, et ainsi être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo. Pour ceux qui voudraient plus d’informations, des références ou autre, sous la vidéo, je met un lien vers mon site internet ou vous pouvez télécharger gratuitement le pdf qui reprend ce que j’ai dis dans cette vidéo, et qui détaillera un peu d’autres points. Je vous souhaite bon courage pour vos travaux, à plus tard salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.