Comment faire un coffre en contre plaqué pour cacher des canalisations ?

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte menuiserie faire un coffre pour cacher des canalisations :

Salut, Aujourd’hui, dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment je vais réaliser un coffre pour cacher des canalisations. Dans ma cuisine, il va y avoir mon plan de travail, et au milieu, il y a un groupe de canalisation qui traversent les appartements les alimentent. Je ne souhaite pas que ces canalisations soient apparentent sur mon plan de travail. Donc je vais réaliser un coffre en contre plaqué au tour, et sur ce contre plaque, je vais coller ma crédence de cuisine en carrelage. J’aurais pu réaliser ce coffre en placo, ou en plaques de mousses expansées, mais j’ai choisis le contreplaqué car ce sera le matériau le plus résistant, avec un encombrement réduit. Car je ne souhaite pas avoir un coffre énorme qui coupe mon plan de travail en plein milieu. Avant d’acheter mon contreplaque, j’ai d’abord mesuré la section de mon futur coffre. J’ai mesuré ses dimensions aux endroits les plus critiques, et je prévois également un petit espace pour que le coffre ne touche pas directement les canalisations. Puis pour acheter mon contreplaqué, j’ai choisis un magasin de matériaux possédant un banc de scie, ce qui m’a permis lors de l’achat de demander au vendeur de couper celui ci aux dimensions exactes dont j’ai besoin. Car il n’est pas évident de manipuler, retourner et couper une plaque de contreplaqué mesurant 1,25m par 2,50m dans un appartement de 18m². De plus faire faire la coupe sur un banc de scie me garantie que la coupe sera parfaitement droite, car si j’effectue cette coupe avec une petite scie circulaire, il est possible que je bouge et qu’il y ai des petits écarts. Pour la pose du coffre, le long de mes canalisations, j’ai tracé au crayon les droites de repères contre lesquelles je vais positionner les tasseaux qui permettront de visser le coffre. Concernant mes tasseaux, je commence par les percer, car ils sont en sapin, le bois est sec, et si je visse directement, il est très probable qu’ils se fendent au milieu. Pour percer mon mur aux endroits exactes où se trouvent les trous de mes visses dans le tasseau, il y a une petite technique, il me suffit de mettre les visses dans les trous du tasseau, de le positionner à l’endroit souhaité sur le mur, et de taper au marteau sur la tête des visses. Cela fera une petite marque dans le mur, je n’aurais qu’a percer le trou de la cheville à l’endroit exacte de cette petite marque. Une fois les trous percés et les chevilles en place, sur mon tasseau, je fais un trait de silicone afin de renforcer le contacte avec la paroi. Il ne me reste plus qu’a le positionner et le visser à l’emplacement prévu. L’ensemble des tasseaux posés, je procède à la coupe de hauteur concernant mon coffre. Je prend une petite marge de 5mm afin que le bois puisse se dilater et n’appuie pas sur le plafond. le visse cette première lame de bois sur ses supports, et je contrôle qu’elle soit de niveau. Concernant la deuxième, l’opération est identique, mais je dois au préalable découper les sorties des canalisations de mon appartement. Ces deux lames de bois, il ne me reste plus qu’a venir visser la troisième lame qui se vissera en recouvrant les deux précédentes. Il ne me reste plus qu’à poser une petite trappe de visite pour accéder aux branchement de mes canalisations dans ce coffre. J’utilise deux petites charnières que je visse directement dans le contreplaqué pour réaliser l’ouverture et la fermeture de cette petite trappe de visite. J’espère que cette vidéo vous aidera pour vos projets, si vous avez aimé, mettez un like, éventuellement un commentaire, et n’hésitez pas à vous abonner pour être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo, bon courage pour vos chantiers, à plus tard.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.