Comment faire les joints pour de la faïence?

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte comment faire les joints sur de la faïence?

Salut, aujourd’hui, dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment bien faire les joints sur de la faïence. Cela n’a rien de compliqué, mais il y a tout de même des petites techniques qui permettent de se faciliter la vie et éviter de galérer. Donc je vais vous expliquer un peut tout sa. Donc regardons mon mur, j’ai finis de poser ma faïence, et maintenant je vais poser les joints.  Mais avant, il va y avoir quelques préparatifs. Premièrement, à l’aide d’une spatule métallique, je vais regarder partout pour chercher s’il n’y a pas de petits résidus de colle sèche en surface que j’aurais oubliés de nettoyer lors de la pose de la faïence. Je vais effectuer cette opération en surface des carreaux, et également entre les carreaux, car si jamais j’ai un peut de colle qui dépasse lorsque je vais faire mes joints, mes joints seront blanc, la colle seiche elle est grise, si je la laisse, il risque d’y avoir des petits points gris à certains endroits de mes joints. Donc à éviter et à gratter, à l’aide d’une spatule, ou d’un tourne visse. Ensuite, seconde étape, à l’aide d’un chiffon, je vais nettoyer la surface de mes carreaux, pour enlever la poussière. Car, lors de ma pose de faïence, j’ai eu des coupes à faire, lors de ces coupes, il y a eu de la poussière, une petite poussière légèrement orange, et si je laisse cette petite poussière se mélanger à ma pâte à joints fraîche, cela peut faire une petite nuance de couleur dans mes joints. Maintenant que ma surface est dépoussiérée. je vais nettoyer mon sol. Il est important d’avoir un sol propre car lorsque je vais faire mes joints, ma pâte qui se trouve sur ma raclette peut potentiellement tomber par terre. Si elle tombe par terre sur un sol propre, je la reprend et la réutilise. Alors qu’une pâte qui tombe sur un sol sale, plein de poussière, c’est poubelle. Ensuite, concernant les joints de carrelage, si vous allez en magasins de bricolage et que vous regardez les joints de carrelage, en thermes de couleurs, on trouve de tout. Je vous conseille de faire attention à ce que vous prenez, dans la mesure où une fois que les joints de faïence sont fait, on ne peut pas revenir en arrière, il n’est pas possible de changer facilement comme pour du papier peint ou de la peinture. Donc je conseille de rester sur des couleurs classiques, qui vont avec tout, blanc, gris, ce genre de choses. Et à moins d’être sure de vous, évitez les choses extravagantes, je pense à des joints qui peuvent être rouge, violet, ou jaune, il faut être sure de son coup. Cela dit, il existe certaines choses qui peuvent être sympas, je pense notamment aux effets brillants. Bien évidement, cela coûté plus chère, mais on va trouver par exemple des paquets de joints blanc avec des effets pailletés, donc un va faire nos joints et en fonction de la lumière il y aura des petits reflets. Il y a certaines de ces choses qui peuvent être sympa. Donc regardez, sélectionnez bien la couleur de vos joints de carrelage, et faites attention, ne faites pas n’importe quoi. Ensuite, concernant la technique, soit on va utiliser une raclette. On positionne de la pâte à joint fraîche sur la raclette, et il suffira de pousser celle ci pour que la pâte rentre dans les joints. Puis en tournant ma raclette, je vais récupérer le surplus. Il faut pour cela une raclette spécialement conçue pour faire les joints de carrelage. Il y a une surface caoutchouc, elle est conçue pour que l’on appuie avec de manière à faire rentrer le joint dans son emplacement. Puis lorsque la pâte à joint commence à sécher, à l’aide d’une éponge, il faudra frotter de manière à éliminer immédiatement le surplus de pâte à joint. Et il ne faudra pas trop attendre, car autrement, l’opération deviendra difficile et il faudra gratter très fort. Sinon, pour ceux qui ne veulent pas acheter de raclette, deux éponges suffisent. L’une avec la pâte à joint fraîche à mettre dans les joints, et l’autre pour nettoyer ensuite le surplus de pâte à joint sèche en surface. Il faudra juste faire attention à ne pas mélanger l’éponge seiche et l’éponge avec la pâte fraîche, on va seulement resalir le carreau. Concernant la pâte à joints, on ne vas pas chercher à obtenir une texture identique à celle du carrelage pour le sol, car nous sommes sur une surface verticale. Pour du carrelage on va chercher à obtenir une consistance un peu liquide qu’il faudra juste écarter sur le sol pour que cela pénètre dans le joint. Alors que sur une surface verticale, si la consistance est un peu liquide, cela aura tendance à couler, cela sera salissant, et donc un peu galère à poser. On cherchera donc a avoir quelque chose qui va tenir sur la raclette, de manière à ce que si je tiens ma raclette verticalement cela ne tombe pas sur le sol. Ensuite aussi, il faudra faire attention au type de carreaux que l’on a, car il y a des carreaux lisse, des carreaux rugueux, et des carreaux en relief. Sur un carreau rugueux, il faudra faire plus attention car il y aura des petites striures, et la pâte à joint va venir se mettre dans ces petites striures, malgré le fait d’avoir nettoyé, cela restera toujours dans les striures. Il faudra dans ce cas une 3éme éponge pour nettoyer dans les petites striures, car autrement, cela va rester, et cela se verra car la couleur sera différente an centre du carreau et prés des joints. La solution sera alors de nettoyer cela avec de l’acide chlorhydrique, ce qui signifie masque, gants, lunettes, et protections particulières. Cela est contraignant, donc si on peut éviter l’acide chlorhydrique, c’est mieux. Et concernant les carreaux en relief, il faudra faire attention car entre deux creux de relief, on peut avoir un petit peut de pâte qui vient se déposer, et il faudra gratter soit à l’ongle, soit au tourne visses la pâte à joint sèche. Pour procéder, je vous conseille de mettre des gants, de préférence des gants mappa, car le mouvement de lissage du joint avec mon doigt, je vais le faire à répétition, des gants premier prix auront tendance à percer au niveau des doigts, et toute la pâte à joint viendra dans le gant. Les gants permettront également d’éviter que la pâte à joint vienne se caler entre la peau et les ongles, ce qui sera compliqué à nettoyer. Maintenant, ma pâte est préparée, je vais passer à la pose des joints. J’ai fait cela dans un fond de bouteille, mais n’importe quel récipient fera l’affaire. J’ai donc une texture qui tient à la verticale sur une truelle, ce qui est adapté à la faïence. Une fois les joints faits, on remarque très bien les marques blanches au tour des joints sur la faïence. Dés qu’elles commenceront à sécher, je vais venir à l’éponge frotter pour les éliminer et avoir un carreau propre. Maintenant que le joint est entre les carreau, celui ci est vraiment à raz de la surface des carreaux, personnellement, je préfère lorsque les joints sont légèrement creusés, je vais donc lisser avec mon doigt pour créer cet effet. J’espère que cette vidéo vous aidera pour vos travaux, si vous avez aimé cette vidéo, mettez un like, éventuellement un commentaire, il y a également le petit bouton qui va bien pour être informé chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo sur ma chaîne. Et sous la vidéo, dans la description, je vous met un lien pour aller télécharger gratuitement le pdf qui reprend tout les conseils que je viens de vous donner dans cette vidéo, et éventuellement d’autre choses que j’aurais oublié de vous dire. Je vous souhaite bon courage pour vos travaux, à plus tard, salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.