comment cintrer un tube cuivre avec un ressort ?

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte cintrer le tube cuivre avec un ressort :

Salut, toujours par rapport au travail du tube cuivre, dans cette vidéo, nous allons voir une deuxième technique de cintrage. Dans la vidéo précédente nous avons vu comment cintrer avec du sable. Aujourd’hui, nous allons voir comment cintrer un tube cuivre avec des ressorts à cintrer.

Déjà, comme pour la technique précédente, il faut chauffer son tube cuivre, il faut que le tube cuivre soir recuit. Déjà, je trace l’axe de mon cintrage sur mon tube. Et donc le problème du ressort de cintrage, en comparaison à la technique précédente, c’est moins précis. Dans le cintrage au sable, on trace sa cote, on trace son début de chauffe et sa fin de chauffe, et on faut un coude qui correspond vraiment à ces repères.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  comment réutiliser des raccords PER déjà utilisés?

Ici, nous allons chauffer une zone du tube, et le cintrage se fera à l’œil, en appuyant avec son genoux, cela sera moins précis. C’est pour cela qu’il est intéressant d’avoir déjà vu la technique précédente pour cintrer avec du sable où on trace notre axe de cintrage, notre début de chauffe et notre fin de chauffe, car on va réaliser ces mêmes traits, et cela va nous définir une zone à chauffer, et par rapport à cette zone a chauffer, on mettra le ressort sur le tube. Malgré le fait que nos traits ne seront plus visible,  le tube cuivre se coudera uniquement sur la zone du tube qui est recuite, et on pourra positionner son cintrage à peu prés par rapport a cela.

Donc j’ai ma cote (l’axe du coude), ensuite, je vais avoir un début de chauffe à tracer. Je souhaite cintrer avec un rayon de 3D (3 fois le diamètre de mon tube) Je travaille un diamétre 16, donc je vais tracer ces 3D, 48mm avant ma cote. Et après ma cote, je vais tracer un trait de fin de chauffe dont la distance sera de la moitié de ma distance précédente ( ici, 48mm / 2 ) 24 millimètres que je trace après mon axe pour obtenir mon trait de fin de chauffe. Donc je vais avoir une zone avec un début de chauffe et une fin de chauffe, une fois cette zone recuite, je mettrais mon ressort dessus, et je pourrais couder.

J’allume mon chalumeau ( je pourrais aussi le faire à la lampe à souder mais cela prend plus de temps ) et je vais recuire toute la zone tracée jusqu’à ce que cela devienne rouge. Ce qui m’indiquera que c’est recuit. Cette fois ci, je vais pouvoir refroidir mon tube car à l’intérieur, il n’y a pas de sable.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  test outillage thermomètre infrarouge

Mes traits sont encore visibles, donc je vais repasser dessus au crayon de papier pour les rendre plus visible. Ma cote, le début de chauffe, et la fin de chauffe. Maintenant, je positionne mon ressort au tour, puis je coude le tube avec mon genou, et j’ai réalisé mon coude.

Maintenant, je vais retirer le ressort, et pour retirer le ressort, les petits anneaux à chaque bout du ressort sont bien utiles car ils permettent d’écarter le ressort quand on tourne, me permettant ainsi de sortir le ressort du coude sur le tube.

Si on regarde de plus prêt, que voit-on lorsque je regarde le coude réalisé, avec cette technique, le tube est légèrement aplatis dans le coude, ce n’est pas parfait. Sur l’intérieur, le métal est également un peu marqué des strilles du ressort, et surtout, le coude est beaucoup plus à peu prés, car réalisé à vue d’œil, ce n’est pas aussi précis que les autres techniques.

Maintenant, c’est une technique qui fonctionne aussi et qui peut être utilisée lorsqu’on veut travailler le cuivre.

Voila, j’espère que cette vidéo vous aura plu, et si vous voulez en savoir un peu plus, dans la description en dessous, je vous mets les liens vers toutes les informations. Je vous dis bon courage pour vos travaux, et à plus tard, salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.