BIEN CHOISIR SA PINCE MULTIPRISE

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

Transcription texte bien choisir sa pince multiprise : Salut, alors aujourd’hui, dans cette vidéo, on va parler outillage, et plus particulièrement, de la pince multiprise. J’en ai plusieurs modèles, il y en a que je préfère plutôt que d’autres, et on va comparer cela ensemble aujourd’hui dans cette vidéo. Alors déjà, parmi les 3 modèles que j’ai, là, j’ai un modèle classique, premier prix, sans marque, sans prétention, entrée de gamme. Ici, j’ai une pince facom. Alors, celle là, je l’adore, et je vous expliquerais pourquoi juste après, et sa, c’est un nouveau modèle de pince que je viens de découvrir et que je vais vous présenter également, c’est une pince automatique de la marque tactix. Donc là, c’est-à-dire que elle va se régler automatiquement. Alors, déjà, ma toute première pince, c’est la facom, je l’ai de puis environ 10 ans, et je l’adore parce qu’elle a une mâchoire toute fine, et c’est vachement pratique en comparaison à une grosse mâchoire, car imaginons qu’il y ai des canalisations, et entre, derrière, il y a un raccord qu’il faut attraper, et on peut l’attraper juste sur le bout de la pince. Vu que cette pince a une mâchoire super fine, elle est super adaptée pour cela, et je sais que des fois elle m’a sauvée de certaines situations, et que si j’avais eu une autre pince, je n’aurais jamais pu atteindre le raccord, et j’aurais été dans des situations problématiques. En plus de cela, la facom, cela fait plus de 10 ans que je l’ai, et en comparaison avec l’entrée de gamme qui n’a pas plus de 5 ans, juste en regardant sur l’entrée de gamme, les caoutchouc ont craqué à cause du froid probablement, l’autre qui à 10 ans, la facom est intacte.  L’entrée de gamme, lorsque je l’ouvre, il est facile de louper un cran car la mécanique n’est pas très bonne. La facom, je l’ouvre, je l’articule, et elle change d’un cran à la fois. Donc la facom va être un peu plus chère qu’un modèle de base classique, mais tous les jours, à l’usage, moi, c’est cela que je choisis. Et, il y a une autre pince que j’adore, c’est ce modèle, la tactix automatique. Et cette pince possède un ajustement automatique de l’ouverture. C’est-à-dire que sur une pince classique, on l’ouvre et on règle son écartement, alors que sur la tactix, il y a une molette de verrouillage, on déverrouille la molette, la pince s’ouvre en grand, et au milieu, il y a un système de piston avec un ressort. Pour sélectionner la position, il y a des crans pour bloquer la mâchoire dans une position donnée, et cela va se faire tout seul de manière automatique. Et au début, je pensait qu’il s’agissait d’un gadget, car il est possible de régler sois même sa pince, et cela ne change rien. Mais j’ai trouvé qu’elle avait un intérêt particulier lorsqu’on soude. Car, lorsqu’on soude, on a son chalumeau d’une main, la pièce à souder, elle est chaude, il faut la maintenir, et il faut la maintenir une fois dans une position, et une fois dans une autre, et l’ouverture de la pince peut changer et n’est pas toujours la même. Là, avec cette pince, la mâchoire s’adapte automatiquement, et par conséquent on attrape sa pièce dans la meilleur position. Et pour ce genre de travaux, c’est très pratique. Donc, par exemple, là, j’ai une petite pièce, un raccord en laiton de plomberie. Je mets ma pince dessus, elle va s’adapter et prendre au mieux le cran le plus adapté pour attraper le raccord dans la meilleur position. Si j’ai une pièce d’un plus gros diamètre, elle va s’adapter et prendre parfaitement le raccord. Cela s’avère très pratique. Et en plus, cette pince est fournie avec des petits caches mâchoires en plastique qui sont très pratique, car imaginons, on a une pince multiprise classique, et on souhaite serrer des belles robinetteries. Il peut arriver que les crans de la pince fassent des marques sur les raccords chromés des robinetteries. Pour ne pas faire de marques, l’astuce, c’est de mettre des papiers plastiques sur les mâchoires de la pince. C’est une bonne solution, mais cela n’évite pas à 100% de faire des marques sur la robinetterie. Si la pince dérape, il y aura des marques sur le métal du robinet. Alors que sur la pince tactix, il y a des petits caches en plastiques que l’on positionne sur les mâchoires de sa pince, ce qui fait que l’on peut agripper son raccord, sans faire aucune marque, sans faire aucune griffure sur le raccord. Donc concrètement, les mâchoires plastiques attrapent l’écrou du raccord, et ainsi, on va pouvoir serrer son raccord sans lui faire aucune marques. Et lorsqu’on a fini d’utiliser sa pince, il suffit de la verrouiller avec la petite molette prévue à cet effet.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  raccords spéciaux et clé de montage

Voila, donc je vous ai présenté 3 modèles de pinces multiprises que je possède. Je ne vais pas acheter tous les modèles pour les tester et vous dire ce que j’en pense. Mais concrètement, si demain je me fais voler ma caisse à outils, et j’ai besoin de racheter des pinces, que vais-je racheter? Le modèle premier prix, non, hors de question! La facom, sa c’est ma pince fétiche, ma pince principale, je rachète exactement la même. Je vous mets le lien en dessous dans la description, parce que la petite mâchoire toute fine, c’est juste hyper pratique dans certaines situations. Et la tactix, je l’achète aussi, mais celle là, on va dire que c’est plus si on va faire de la soudure pour le système automatique, et des travaux de précision avec les mâchoires plastiques pour choper ses raccords sans faire de marques. Maintenant, c’est un modèle de pince qui coute plus chère, et il existe d’autres pinces qui ont les caches plastiques et qui ne sont pas automatiques. Alors je tiens à préciser que ces pinces, je ne suis pas sponsorisé par les marques, je vous partage juste mon avis si jamais vous êtes là à hésiter sur une pince multiprise ou une autre, c’est pour que cela puisse vous aider. Alors, pour ceux qui veulent se procurer ces pinces, en dessous dans la description, vous trouverez les liens. Alors, je tiens à préciser qu’il s’agit de liens sponsorisés, ce qui signifie que le site marchand vend ces pinces au même prix que si vous alliez directement sur le site, mais, vu que c’est moi qui lui apporte un client, le site marchand, pour me remercier, vend la pince au même prix à l’acheteur, mais réduit sa commission pour m’en reverser une partie en remerciement de leur avoir envoyé un client. Et comme cela tout le monde est gagnant. Voila donc j’espère que cette vidéo pourra vous aider pour vos travaux, je vous souhaite bon courage, et vous dis à plus tard, salut.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Comment braser le cuivre?
Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.