Joint filasse vs Joint téflon, le test sous pression

Lien Amazon pompe à épreuves

Pour en savoir plus sur la plomberie, j’ai écris pour vous un livre : le guide du tube cuivre

Lien pour obtenir le guide gratuit pour tout savoir sur les joints dans la plomberie

Faire un don permet de maintenir cette chaine en vie et permet également d’effectuer des recherches  indépendantes dans le bâtiment et l’énergie. En effet, tout est réinvestis pour produire de nouvelles vidéos (achat de matériaux et de produits) pour faire de nouvelles recherches, des essais, et test que je vous présente. Même un petit montant apporte sa pierre à l’édifice et sans cela, cette chaine serait vouée à mourir. Donc un grand merci pour votre soutien et pour vos dons. Je ne peux que vous encourager à continuer en cliquant sur les liens ci-dessous :

Soutenir par tipeee 

Soutenir par carte ou paypal

Soutenir par patreon

Soutenir par utip

Acheter mon livre

Acheter une séance de coaching privé

 

 

Transcription texte vidéo comparatif joint téflon joint filasse.

Salut, aujourd’hui, je vais faire un comparatif entre le joint téflon et le joint filasse. J’ai avec moi une pompe à épreuve qui permet de mettre sous pression les installations de plomberie, et l’idée est faire un joint de chaque coté sur un té, de monter ce té sur la pompe, et de faire une montée en pression pour voir lequel des deux résiste le mieux. Cette vidéo est la seconde de la série sur les comparatifs, j’en ai déjà fait une précédente où je parle du joint caoutchouc et du joint fibre. Je vous mets le lien ici pour ceux que sa intéresse. Et donc maintenant, je vais commencer et faire un joint téflon d’un coté. Je précise que nous sommes sur un 15/21, ou 1/2″ . Et pour ceux qui veulent savoir comment faire un joint téflon, il y a le lien que je mets ici, cela vous redirigera vers le tuto. Donc sur un diamètre 1/2″, je vais faire 10 tours de téflon. Et je vais monter un bouchon sur ce joint pour le test.  Je précise que de manière générale, je ne ferais pas un joint filasse pour monter un bouchon, là, c’est vraiment pour l’expérience, pour pouvoir comparer les joints filasse et les joints téflons. Donc pour faire mon joint filasse, je commence par gratter mon filetage. Idem, pour ceux qui veulent savoir comment faire un joint filasse, je mets le lien ici.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Outillage essais camera d'inspection

Mon joint filasse fini, je vais mettre mon bouchon dessus. Pour ne pas risquer que l’air puisse parasiter l’expérience, je vais remplir ma pièce avec de l’eau avant, et je vais chasser l’air qu’il peut y avoir dans la pompe. Une fois remplis d’eau, je serre l’ensemble pour commencer le test. Maintenant avec téflon d’un coté, et filasse de l’autre, je vais pomper, monter en pression, et ainsi voir lequel des deux cède en premier.  Premier coup de pompe, je monte à 10 bars, et je vois que j’ai déjà un goute à goute qui apparait du coté du téflon. La filasse, elle, n’a pas l’air de bouger. Je vais tout de même continuer à monter pour voir ce qui se passe. 15 bars, la fuite du téflon s’accentue, mais je continue, 20 bars, j’essaye une montée à 25 bars, mais la pression ne tient plus sur le joint téflon fuillard. Je vais considérer que j’ai peut être mal fait mon joint téflon, donc, ce n’est pas grave, je vais recommencer. Donc sur un diamètre 1/2″, j’avais fait 10 tours, avec tu tout petit, du ruban de 0.075mm d’épaisseur. Donc je vais recommencer avec 2 ou 3 tours de plus. Je recommence avec 13 tours de téflon. Je recommence la procédure de remplissage et chasse de l’air. Mon joint fait, je procède à la montée en pression, mais plus doucement. 4 Bars, cela tien. Je monte à 6 bars, et à 6 bars, j’ai déjà une fuite qui apparait sur le joint téflon. Je tente de monter encore, mais je vois concrètement que le joint téflon ne tiens pas trop la pression. Alors que le joint filasse, lui n’a pas bougé. Donc je vais remplacer mon joint téflon par autre chose, un joint fibre qui a déjà tenu dans le test précédent. (En attendant, conclusion sur le téflon, une fois 10 tours, une fois 13 tours, sur un raccord en 1/2″ , et on obtient un résultat identique. Donc le téflon ne tiens pas la pression) . Maintenant, il va être intéressant de savoir jusqu’à quelle pression peut tenir la filasse. Sachant que ma pompe possède un manomètre où la zone rouge commence à 30 bars et la graduation s’arrête à 40 bars. Donc je vais commencer par des petits tests et voir jusqu’où je peux aller. Donc je prends un joint fibre que j’humidifie avant de le mettre, car lorsque la fibre est humide, elle gonfle un petit peut, ce qui fait une meilleur étanchéité. Puis je remplis la pièce d’eau et chasse l’air. Je vais avant le test sécher la pièce ce qui me permettra de voir plus facilement l’apparition de fuites. Et je commence la montée en pression. 5 Bars, cela ne bouge pas. 7 Bars, cela ne bouge pas. 10 Bars, cela ne bouge toujours pas. 16 Bars, cela ne bouge encore pas. 21 Bars, et le joint ne bouge toujours pas. A 25 bars, cela ne bouge pas non plus. Je vais monter à 30 bars. Je suis maintenant dans la zone rouge, je dois être aux alentours de 31 Bars. Entre 30 et 40, je n’ai pas de graduation, donc je vais pousser et voir si je peux monter jusqu’au bout. Je monte maintenant à 39 Bars, et à cette pression, le joint filasse ne bouge toujours pas. Donc conclusion, que ce soit le joint fibre, ou le joint filasse, aucun ne bouge, je suis assez impressionné par ce résultat d’expérience. Cependant, je remarque un petit suintement sur le bouchon du joint fibre, donc je vais resserrer le bouchon et retéster, car j’ai peut etre pas assez serré. Je remet maintenant un peu plus de pression, et constate que juste en ayant resserré un peu le bouchon, maintenant celui-ci tiens la pression. Donc je suis assez impressionné de monter à 40 bars et de voir que le joins filasse et le joint plat fibre tiennent.  Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur les joints dans la plomberie, j’ai déjà fait une vidéo sur le sujet où je parle du joint fibre, du joint caoutchouc, du joint téflon, et du joint filasse et également des autres produits d’étanchéité pour la plomberie. Donc je vous mets le lien de la vidéo. Et pour ceux qui voudraient en savoir encore plus sur les joints dans la plomberie j’ai rédigé un guide au format pdf, donc vous avez juste à me laisser votre email et votre prénom, et je vous envoie gratuitement le guide où je parle de tout ce qu’il y a à savoir dans les joints dans la plomberie.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé  Petits conseils pour la peinture

Voila, donc j’espère que cette vidéo vous aura plu, si vous avez aime, mettez un petit like, cela permet d’améliorer la visibilité de cette vidéo. Et b*donc je vous dis bon courage pour vos travaux, à plus tard, salut.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.